AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
EVENT - Happy And Horrible Christmas!



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2



Messages : 1264
Origine du personnage : berserker
Alignement : chaotique mauvais
Emploi : chef de la sécurité à l'Underground



Your Soul
♠ Pouvoirs: Cryokinésie - Ubiquité - Langage démoniaque - Hache de force - Ténèbres des Damnés - Ancre Dimensionnelle
♠ Forces & Faiblesses: Fort en tout, zéro faiblesse (problème ?)
avatar


The demoniac soul

Message07.01.16 0:11



Happy and horrible Christmas !


ft. Elyos&Jaime


C'est qu'il était comme un enfant, en fait, ce damné Damné. Parce que c'était ce qu'il était, il y avait pas à chercher plus loin que ça, à le voir se pavaner au milieu des Ankhegs comme un top model sur un podium, sans que les taupes de l'enfer ne prennent la peine de le regarder. Ce qui vit dans les ténèbres reconnait ses propres ténèbres... Et apparemment, le type voulait juste faire les présentations, parce qu'à présent, il était en train de se tirer, juste comme ça. Des problèmes de concentration, peut-être ? Mais non, c'était encore mieux que cela, pour Faust, et Abaddon était d'accord, ce qui en soit lui importait peu. C'est que s'ils en venaient sérieusement aux mains, l'autre ne tiendrait pas cinq minutes. C'était une pensée réconfortante, et c'est en ricanant comme un dément qu'il emboîta le pas au Damné, le feu fou furieux sur les talons de la glace implacable. Faust ne savait pas où il allait mais il s'en foutait. Il ne le perdait pas de vue, les créatures de l'Underground ne l'intéressaient plus, ne l'avaient jamais intéressé, en vérité. Tout cet ennui, cette apathie, cette torpeur que son arrivée dans cette ville avaient généré chez lui, envolées d'un seul coup grâce à cet inconnu qui, venu de nulle part mais clairement du fond des âges, le renvoyait lui-même en des temps plus sauvages de son existence, et qui lui manquaient.

A peine s'était-il redressé que deux bestioles lui sautaient dessus. Ce fut Abaddon qui l'en avertit, et probablement lui également qui réagit, plus que Faust lui-même. Bloquant l'attaque d'une des créatures de sa hache, il tendit la main et fit jaillir de l'ombre des tentacules de ténèbres pour immobiliser l'autre. Il sentait le Démon prendre plus de place en lui, s'approchant de l'osmose maléfique qui le rendait de plus en plus puissant - et de moins en moins conscient de ce qui l'entourait, à mesure que la colère qui caractérisait Abaddon prenait toute la place. D'un coup de hache, il décapita à moitié la première bestiole, la laissant s'écrouler sur place. Ignorant l'autre toujours empêtrée dans ses tentacules de ténèbres, il se mit en marche.

Au détour du bâtiment, il tomba sur une scène très romantique, à savoir le Damné au-dessus d'Elyos, lui-même vautré à côté d'un cadavre de taupe braisé. Ça sentait le barbeuc. Et le Damné n'était clairement pas en train de faire des bisous à son frère. Faust s'en serait voulu de taper l'incruste, tout de même. Il ne savait pas ce que l'autre était en train de foutre, mais il savait, en revanche, qu'il avait envie, besoin, de lui taper dessus. Repoussant loin en arrière la douleur des blessures et la raideur du bras et de l'épaule, il s'avança d'un saut puissant. Il était, avant tout ça, Nocturne, après tout, et même s'il n'avait pas suivi l'entraînement réglementaire, c'était écrit dans ses gènes : tueur professionnel. Et en devenant Berserker, il avait ajouté une ligne à son CV : machine à tuer. D’un mouvement ample du bras, et beaucoup plus rapide que les apparences pouvaient le laisser suppose, il abattit sa hache sur le Damné, adoptant un angle incongru en frappant avec le plat de la double lame. Qui s’abattit sur l’épaule et le bras du Damné. Faust ne s’était pas du tout posé la question de quels autres pouvoirs son ennemi disposait, en fait, il était du genre à agir et voir ensuite ce qui en découlait. L’action était son truc, et avec ça, la puissance. Il regarda le Damné s’envoler et s’écraser contre un pan de mur, et fit disparaître sa hache, conscience qu’il était trop lent avec ça, et que son coup ne fonctionnerait pas deux fois. Puis il baissa les yeux sur son frère. Mort ou pas mort ?

« Regarde qui vient sauver tes fesses blondes ? »

Oui, ça le faisait marrer, parce qu’il était sûr que ça allait déplaire à Elyos. Puis il laissa échapper un bruit indescriptible et porta la main à son épaule, puis à son cou. Ce Damné, eh bien, il était probablement le plus puissant que Faust avait jamais rencontré. Alors forcément, il adorait déjà le détester. Il sentait qu’une longue histoire venait de commencer, entre eux.

© kiri



the pretender.

In time or so I'm told I'm just another soul for sale... oh, well, the page is out of print. We are not permanent, we're temporary, temporary. Same old story. I'm the voice inside your head you refuse to hear, I'm the face that you have to face, mirrored in your stare. I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy. I'm the hand that will take you down, bring you to your knees. foofighters
(code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t171-faust-all-right-then-i-ll-



Messages : 145
Origine du personnage : À l'origine de tout
Alignement : Tout et rien à la fois



Your Soul
♠ Pouvoirs:
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


SUPREME AUTHORITY

Message12.01.16 7:04


Event



Happy And Horrible Christmas!


Deux de moins. Plus qu'une seule. Entre les flammes et un violent coup de hache, la dernière créature reste là, plaquée au sol, entravée dans les tentacules de ténèbres du Berserker. Ce n'est pas pour autant que la bestiole continue de se débattre comme un animal en cage. Malgré la courte distance qui la sépare du trio, elle n'est pas en mesure de voir ce qui se passe. Poussée par son instinct, mais aussi par son besoin de se nourrir, la créature ne tente plus de débattre, mais plutôt de creuser un trou. Ses mandibules, assez longue pour entrer en contact avec le sol, s'enfoncent dans le bitume. Plus le temps passe, plus elle a le temps d'arracher des morceaux d'asphalte sans que personne ne le remarque. Si les trois autres se chamaillent assez longtemps comme les pauvres gamins qu'ils sont, l'Ankheg disposera d'un plan de fuite efficace. C'est qu'on ne voit pratiquement plus sa tête, bien trop occupée à approfondir son tunnel. Bientôt, ça sera la moitié de son corps qui ne sera plus visible.  

Encore une à éliminer et le cauchemar sera terminé. Oh bien entendu, un autre commencera, mais ça sera pour plus tard. Déjà faut-il que le Damné et le Berserker s'occupent d'autre chose que leur petite personne. Celui qui a crée le trou n'arrive pas à recommencer son petit tour. L'énergie dont il disposait au début de son évocation s'envole au fil des minutes. Le passage qui relie le Plan Matériel et l'Underground clignote pendant quelques secondes, mais aucune monstruosité ne passe à travers. Puis, celui-ci se referme. L'atmosphère devient lourde. Il y a quelqu'un qui n'est pas content du résultat.    


À savoir:

- Le but est d'empêcher les créatures de s'éparpiller dans la ville.

- L'ordre de passage est le suivant:
Elyos
Jaime
Faust
Le Synarque

-Il reste un seul Ankhegs encore vivant. La créature doit être tuée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com



Messages : 145
Origine du personnage : À l'origine de tout
Alignement : Tout et rien à la fois



Your Soul
♠ Pouvoirs:
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


SUPREME AUTHORITY

Message22.01.16 22:22


Event



Happy And Horrible Christmas!


La colère. C'est qu'ils ne servent tous à rien ses pauvres larbins. Celui qui a crée le trou n'arrive pas à recommencer son petit tour au point de s'évaporer dans les ténèbres. L'énergie dont il disposait au début de son évocation s'envole au fil des minutes. Le passage qui relie le Plan Matériel et l'Underground clignote pendant quelques secondes, mais aucune monstruosité ne passe à travers. Puis, celui-ci se referme en une fraction de seconde. Une voix aux intonations d'une gamine, résonne dans le crâne des trois créatures encore vivantes. C'est qu'elle n'est pas du tout contente.

«Ne croyez pas que c'est la fin. Ce n'est que le commencement. Bonne et heureuse année. Priez pour vos âmes souillées.» La voix se tait et tout redevient calme. L'atmosphère est à nouveau étrangement paisible. À l'exception des divers cadavres des créatures provenant de l'Underground, tout semble normal comme si rien ne s'était jamais produit dans ce coin de la ville. Les témoins mortels n'en garderont aucun souvenir. Seuls les surnaturels seront ce qui s'est passé. Du haut d'un toit d'un building de la ville, la silhouette enfantine se tient droite comme un piquet, ses yeux de félin tournés vers les cinq autres inconnus. Oh oui, ils ont raison de trembler de peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com






Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT - Happy And Horrible Christmas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» une Signature horrible
» 04. Happy Birthday, Cat.
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORS ULTIMA :: 
Can't get enough
 :: 
L'historique
 :: 
RP saison 1
-