AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
L'histoire sans fin



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message01.04.16 4:27

Il fut un temps lointain où les bananes martiennes mangeaient des trompes de phoques. Ils avaient toujours envie de voir des mamies danser sur un tango avec Elyos. Le selenim parfait adorait les chihuahuas tondus et sniffait du chocolat. Il chouchoutait ses beaux bijoux. Son frère sexy, jaloux, beau comme Bouddha le surpassait en tout point. Katniss brûlera d'amour comme Roméo et Lilith. Shakira zombifiée par le pyjama mystique du kangourou ailé, rampait sous une brouette asthmatique avec trois paysans morbides. Ils désiraient dévorer les enfants de la reine Géraldine XII. Cependant, les fesses rougies et douloureuses du terrible chevreuil apocalyptique empêchaient la transformation divine de Lucifer en carotte rose. Alors, il arracha la culotte à Jaime le poilu rayonnant qui fume des rouleaux de betterave pour planer. C'est alors qu'une magnifique bicyclette rose saumon écrasa le Pape Orphan avec Gertrude, conduite par François la Gazelle. Cependant, tous les enfants n'aimaient pas beaucoup le père castor. Il sentait fort la sueur et le roquefort. La viande bovine avait un enfant albinos nommé Cumulonimbus qui faisait de la gymnastique artistique espagnole. Il tuait des Métamorphes obèses, stupides, gracieux et laids. Mais ne les cuisait pas. Le valeureux Père Fouras désigna Shan pour aller gambader sur une planète en mousse cracheuse de diamants holographiques, car le vilain nounours poilu avait des chapeaux neufs à vendre. Alors le vendeur aveugle se mordait la main sale et le pied propre avec son dentier en métal rouillé puisqu'il voulait dévorer les écureuils dorés au goût de pistache salée. Mais les rongeurs masqués révolutionnèrent la semoule humide servie dans un verre cassé. Pendant que monsieur ronfle sur la boîte à chaussures de la duchesse d'Autriche, le roi décida que la maison blanche devait être peinturée si des voisins alcooliques enragés attaquent le lézard mort. Les chanteurs zombies de Michael Jordan jouaient du banjo et mangeaient sans leur dents pourries qui tombaient dans l'herbe gelée. C'est la dame naine qui rasait les peluches empalées par des fourchettes crasseuses appartenant à Ratatouille. Il était dehors pour chasser les schtroumpfs rebelles fluo, car ils mangeaient un champignon magique de Moscou capable de transformer en barbapapa. Le champignon était possédé par bambi et Pinocchio puisque Disney a acheté le chien fou du paradis infernal pour envahir l'univers féerique des Pokémon. Ils charcutaient gracieusement des cadavres dévorés par un virus alien surnommé Jaime Heisenberg qui rendait tous les nocturnes amoureux du célèbre bibendum canadien. Pendant ce temps, la bouchère arthritique pensait à du Damné rôti aux pruneaux pourris et voulait gagner le fromage enchanté. Mais soudain Lucia vit des enfants chanter Heartbreaker sur une échelle pendant qu'elle cuisinait pour Theo des haricots rouges car il voulait maquiller la jeune selenim. En Antarctique, un canard s'entraînait à embrasser voracement un ventilateur pour sauver le pingouin cocaïnomane qui régnait avec Jamie sur le village caché derrière les fesses blanches de Batman. Mais Gus lisait




« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 1264
Origine du personnage : berserker
Alignement : chaotique mauvais
Emploi : chef de la sécurité à l'Underground



Your Soul
♠ Pouvoirs: Cryokinésie - Ubiquité - Langage démoniaque - Hache de force - Ténèbres des Damnés - Ancre Dimensionnelle
♠ Forces & Faiblesses: Fort en tout, zéro faiblesse (problème ?)
avatar


The demoniac soul

Message01.04.16 20:46

Il fut un temps lointain où les bananes martiennes mangeaient des trompes de phoques. Ils avaient toujours envie de voir des mamies danser sur un tango avec Elyos. Le selenim parfait adorait les chihuahuas tondus et sniffait du chocolat. Il chouchoutait ses beaux bijoux. Son frère sexy, jaloux, beau comme Bouddha le surpassait en tout point. Katniss brûlera d'amour comme Roméo et Lilith. Shakira zombifiée par le pyjama mystique du kangourou ailé, rampait sous une brouette asthmatique avec trois paysans morbides. Ils désiraient dévorer les enfants de la reine Géraldine XII. Cependant, les fesses rougies et douloureuses du terrible chevreuil apocalyptique empêchaient la transformation divine de Lucifer en carotte rose. Alors, il arracha la culotte à Jaime le poilu rayonnant qui fume des rouleaux de betterave pour planer. C'est alors qu'une magnifique bicyclette rose saumon écrasa le Pape Orphan avec Gertrude, conduite par François la Gazelle. Cependant, tous les enfants n'aimaient pas beaucoup le père castor. Il sentait fort la sueur et le roquefort. La viande bovine avait un enfant albinos nommé Cumulonimbus qui faisait de la gymnastique artistique espagnole. Il tuait des Métamorphes obèses, stupides, gracieux et laids. Mais ne les cuisait pas. Le valeureux Père Fouras désigna Shan pour aller gambader sur une planète en mousse cracheuse de diamants holographiques, car le vilain nounours poilu avait des chapeaux neufs à vendre. Alors le vendeur aveugle se mordait la main sale et le pied propre avec son dentier en métal rouillé puisqu'il voulait dévorer les écureuils dorés au goût de pistache salée. Mais les rongeurs masqués révolutionnèrent la semoule humide servie dans un verre cassé. Pendant que monsieur ronfle sur la boîte à chaussures de la duchesse d'Autriche, le roi décida que la maison blanche devait être peinturée si des voisins alcooliques enragés attaquent le lézard mort. Les chanteurs zombies de Michael Jordan jouaient du banjo et mangeaient sans leur dents pourries qui tombaient dans l'herbe gelée. C'est la dame naine qui rasait les peluches empalées par des fourchettes crasseuses appartenant à Ratatouille. Il était dehors pour chasser les schtroumpfs rebelles fluo, car ils mangeaient un champignon magique de Moscou capable de transformer en barbapapa. Le champignon était possédé par bambi et Pinocchio puisque Disney a acheté le chien fou du paradis infernal pour envahir l'univers féerique des Pokémon. Ils charcutaient gracieusement des cadavres dévorés par un virus alien surnommé Jaime Heisenberg qui rendait tous les nocturnes amoureux du célèbre bibendum canadien. Pendant ce temps, la bouchère arthritique pensait à du Damné rôti aux pruneaux pourris et voulait gagner le fromage enchanté. Mais soudain Lucia vit des enfants chanter Heartbreaker sur une échelle pendant qu'elle cuisinait pour Theo des haricots rouges car il voulait maquiller la jeune selenim. En Antarctique, un canard s'entraînait à embrasser voracement un ventilateur pour sauver le pingouin cocaïnomane qui régnait avec Jamie sur le village caché derrière les fesses blanches de Batman. Mais Gus lisait un


the pretender.

In time or so I'm told I'm just another soul for sale... oh, well, the page is out of print. We are not permanent, we're temporary, temporary. Same old story. I'm the voice inside your head you refuse to hear, I'm the face that you have to face, mirrored in your stare. I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy. I'm the hand that will take you down, bring you to your knees. foofighters
(code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t171-faust-all-right-then-i-ll-
 

L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête
Page 33 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORS ULTIMA :: 
Can't get enough
 :: 
Autour d'un café
 :: 
Jeux
-