AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
I do not want to disappear from this world without any scars ‡ Cooper



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant




avatar


Invité
Invité
Message24.10.15 22:08



Who are you?

▽ Pseudo : BereniceWCL
▽ Âge : Je suis tellement vieille que ce n'est pas avouable  
▽ Nom de l'avatar : Tom Wisdom
▽ Qu'est-ce que la Malédiction : C'est moche mais ça a le mérite d'éviter la surpopulation. Et puis, dans un sens, ça les rend encore plus uniques ces trucs avec des ailes non ? Alors bon...
▽ Pourquoi les Selenims se servent rarement de leurs ailes : ON N'Y TOUCHE PAS ! C'est que c'est précieux, leurs ailes... Donc voilà, pas touche parce que si on y touche, qu'on fait de vilaines choses aux ailes, il est mal le Selenim, il est mal et on ne veut pas qu'il soit mal, non, non, NON.
▽ Le règlement - Le code de validation :   En même temps, y'en a beaucoup de smileys alors, fallait bien que j'en choisisse un !
▽ Où avez-vous vous connu ce forum ? : Bazzart, Bazzart, Bazzart, et Bazzart.
▽ Autre : Bah... Euh... J'suis trop en manque de jouer un Ange, enfin ici un Selenim mais hein, ne pinaillons pas, je ne pinaille pas. Bref, trop en manque, alors j'ai craqué. Faites-moi un p'tit place, ouké ?   Allez, vous pouvez pas résister à ce sourire colgate ! Et puis Coop', même s'il a l'air constipé, il ne l'est pas vraiment. Il va pas respirer la joie de vivre mais il sera pas trop coincé, c'est promis  What a Face


Cooper Mathewsen

« It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities.  »


Je suis...


▽ Nom & Prénom : Cooper Dane Mathewsen. Deux prénoms et un nom qui sont d'origine américaine, c'était le mieux pour se fondre dans la masse à l'époque et du coup, ils les a gardés. Pourquoi en changer ?
▽ Âge : Il commence à se faire vieux puisqu'il a vu le jour en l'an 1830. Pour les plus fainéants, ça lui fait 185 ans même s'il en paraît 30/35, ça dépend de la tronche qu'il fait.
▽ Métier : Militaire réformé de l'armée Canadienne, à présent, il est videur dans une boîte de nuit réputée de l'Entertainment District. On fait plus reluisant, j'en conviens, mais dans une autre vie, il pourra de nouveau rejoindre l'armée, que ce soit ici ou ailleurs. Et puis, le métier de videur lui permet de garder un œil sur pas mal de monde tout en se défoulant parfois sur ceux qui ont besoin d'être remis à leur place. C'est mieux que rien. C'est mieux que les murs en béton pour seule compagnie avec une promenade par jour autorisée.
▽ Alignement : Neutre, bien qu'il prenne parfois des décisions qui ne semblent pas très neutres justement, mais le type est guidé par son instinct et par ses émotions, des émotions souvent intériorisées certes mais quand même.
▽ Traits de caractère : Sanguin, c'est là le premier trait de caractère impossible à louper chez Cooper. Ce type, bien qu'il soit capable de réfléchir et qu'il soit doté d'une certaine intelligence, est très, très impulsif. Un mot en trop de travers, un regard en biais alors qu'il passe une mauvaise journée, et il peut très facilement perdre son sang-froid et vous en coller une, voire deux, voire trois. Il est difficile à arrêter quand il perd le contrôle en réalité. Il cogne, il cogne vite, il cogne fort, et il cogne bien. Ce côté sanguin lui a valu de très nombreux problèmes tout au long de sa longue existence et il est peu probable que cela s'arrête de si tôt.
Courageux, il l'est véritablement. On ne peut ignorer cette qualité qui fait de lui un homme qui n'a pas peur de se jeter dans la bataille ni de salir les mains. En fait, son courage peut s'apparenter à de la témérité voire parfois à de l'inconscience mais cela ne retire rien à ce courage, à cette bravoure dont il fait preuve au quotidien.
Loyal, il l'est envers ceux de sa famille mais également envers ceux qui le méritent, à son sens en tout cas.
Généreux et serviable, il peut et sait l'être avec ceux qui en ont réellement besoin. Là encore, c'est selon son propre jugement qui lui fait prendre la décision d'être généreux ou non.
Rancunier, il n'oublie jamais un visage ou un nom qui lui a fait du mal ou qui a fait du mal aux personnes auxquelles il peut tenir. A l'instant où vous entrez sur sa liste noire, vous n'en sortirez plus jamais, sauf s'il vous supprimer. Là, pour le coup, plus besoin d'être sur sa liste. Cooper ne pardonne pas si on fait du mal. Il ne sait pas pardonner. Ce n'est tout simplement pas dans sa nature.
Taciturne, on a souvent du mal à savoir ce qu'il pense. Habitué à ne pas laisser trop transparaître ses émotions, il n'en ressent pas moins de choses pour autant, bien au contraire. Ce type est une mine d'émotions, c'est juste qu'il ne les montre pas facilement ou à n'importe qui. Ce sont d'ailleurs très souvent (trop souvent) ses émotions qui le guident.
Solitaire et renfermé, on ne peut pas dire que Cooper soit un as des relations avec les autres en société. Il essaye de s'améliorer, le temps l'y aidera sans doute. Enfin, peut-être.
Combattant, il l'est dans ses veines, dans chaque petite parcelle de son corps, de son cœur et de son âme. Il est né pour ça, vit pour ça et mourra sans aucun doute pour cela.
▽ Signes Particuliers :Il est recouvert de cicatrices, des restes de blessures plutôt graves qu'il a reçues au cours des nombreux combats auxquels il a participé durant son existence. Il les porte avec fierté. Il lit énormément (livres, revues, journaux) et possède donc une certaine culture. Il a un mode de vie très spartiate et bien qu'il vive dans une maison plutôt confortable, il ne s'encombre pas de choses inutiles. Il a d'ailleurs élevé sa fille dans le même état d'esprit. Il ne boit que de l'eau et du lait-fraise (il adore ça, sans commentaire). Il ne se passe pas une journée sans qu'il s'entraîne dans la salle qu'il a aménagé à cet effet chez lui, il craint trop de se rouiller. Il ne supporte pas le mensonge. Il adore la musique classique. Quand on a l'impression qu'il parle tout seul, il s'adresse en réalité à son frère jumeau bien que ce dernier ne soit plus là. Il a parfois une façon de parler qui donne l'impression d'un autre temps, ce qui est vrai me direz-vous. Sa plus grande faiblesse ? A une époque son frère jumeau, aujourd'hui sa fille.

Fiche Surnaturelle


▽ Famille du Selenim : Baaliens
▽ La position du personnage vis à vis de sa famille : Dès qu'il a été en âge de comprendre ce que représentait sa famille, ce qu'être un Baalien signifiait, il a aussitôt porté ses origines avec une réelle fierté. Il est un combattant parmi tant d'autres certes, et il n'est pas le plus haut placé d'un point de vue militaire et stratégique certes, mais Cooper est fier de ce qu'il est, très fier. Il a accompli son devoir plus que de raison mais n'hésitera jamais à l'accomplir de nouveau. Il s'entend en général plutôt bien avec les Selenims de sa famille bien que depuis la mort de son jumeau et ses déboires avec la justice, Cooper ait baissé dans l'estime de certains. Il se rachètera comme il le pourra.
▽ Capacité Unique : Il est doué d'une grande vitesse ou même d'une "super" vitesse. Cooper est capable d'aller plus vite qu'une créature lambda si bien qu'en fait, lorsqu'il use de son pouvoir, il a l'impression que ce sont les autres qui bougent au ralenti. Très pratique au combat.
▽ Pouvoir : Lumière.







Mon histoire



« La vie est lunatique et se plaît à mener les événements comme une fantaisie, sans rime ni raison. » Roland Dorgelès



ɸ ɸ ɸ A Dark Piece Of Life ɸ ɸ ɸ


Lorsque j'ouvre les yeux, je suis d'abord désorienté. J'aperçois le tissu de la toile de tente et je fronce les sourcils avant de commencer à bouger et je sens la douleur. Elle n'est pas très violente mais elle est gênante et c'est alors que je glisse ma main contre mon abdomen que je me souviens de ce qu'il s'est passé : les balles ont fusé, le convoi a explosé et moi, j'étais au milieu et j'ai senti la douleur, j'ai vu le morceau de métal et j'ai essayé de l'arracher avant qu'on ne m'en empêche et après ça, le noir total. On m'a apparemment retiré le morceau de métal mais je n'en reste pas moins blessé. Cela ne m'inquiète pas, je vais vite guérir, nous sommes résistants. Des bruits de pas sur ma gauche et je tourne mon visage pour apercevoir le Capitaine Mills, une jeune femme au caractère bien marqué qui est infirmière sur notre base. Lorsqu'elle arrive à ma hauteur, elle pose ses mains sur mon épaule pour me forcer à rester allongé.

« On ne bouge pas.
- Je vais bien.
- Bien sûr, j'ai dit on ne bouge pas.
- Carter, où est-il ? »

Je demande parce que maintenant que j'ai les idées claires, mes pensées se tournent sans attendre vers mon frère jumeau qui n'est pas à mes côtés.

« Il est toujours sur le terrain.
- Je suis là depuis combien de temps ?
- Quelques heures à peine.
- Il faut que j'y aille.
- Non, il faut que tu te reposes, tu as été gravement blessé.
- Je guéris vite.
- Pas assez apparemment. »

Et voilà qu'elle soulève le drap et observe mon bandage en fronçant les sourcils.

« On dirait que ça va mieux.
- Je te l'ai dit.
- Ce n'est pas normal...
- Mais si, je suis plus résistant que la moyenne. Je peux y aller maintenant ?
- Non ! Je t'ai dit de rester allongé alors tu restes allongé. »

Sur quoi elle replace le drap et s'éloigne. Je jette un œil à la perfusion qui ne me sert en réalité pas à grande chose mais la retirer ne ferait qu'attiser davantage la curiosité déjà piquée de Mills. Je reste sagement allongé, je ferme les yeux, prends de profondes inspirations : je me régénérerai plus vite en restant au calme, ça c'est certain. C'est alors que cela me prend, c'est alors que cela m'oppresse : la crainte de Carter. Je rouvre les yeux et me redresse sur mon lit de camp en fronçant les sourcils.

« Hey, je t'ai dit de rester allongé ! »

Mais je n'ai que faire de ce qu'elle peut me dire. Je le sens, quelque chose cloche... Je le sens parce que lui le sent, parce que lui le sait : sa mort approche. J'aperçois du coin de l’œil la silhouette de Mills s'approcher de moi mais je ne la vois pas vraiment.

« Mon frère... » je murmure tout bas, mon regard perdu dans le vide alors que je suis à présent assis sur le bord du lit de camp.

Quand ça le frappe, ça me frappe également de plein fouet. J'ai soudain l'impression qu'on vient de me planter un poignard en plein cœur, que l'on vient de m'arracher la moitié de mon âme. Je porte ma main à mon cœur, ma bouche s'ouvre sous le choc. Mills vient se poser devant moi mais je n'aperçois que son ombre. Je l'entends mais je ne l'écoute pas. Je ne lui réponds pas. La douleur est telle que j'ai l'impression que je suis, moi, en train de mourir.

« Carter... » je parviens à dire la voix serrée.

Puis, un étrange engourdissement s'empare soudain de moi. Je sens des mains se poser sur mes épaules et me forcer à me rallonger, une pression contre laquelle je ne peux pas lutter car mon corps semble ne plus vouloir m'obéir. Seule ma main reste crispée contre mon cœur tandis que je me retrouvé allongé, le visage inquiet de Mills au-dessus de moi.

Et c'est le néant.


|||


J'ouvre les yeux, je reprends connaissance. Doucement, je reprends pied avec la réalité et la douleur me frappe de nouveau même si c'est d'une façon différente. Ma main est toujours portée contre mon cœur, je tourne lentement mon regard vers Mills qui m'observe, l'air grave.

« Que m'as tu fait ? »

Parce que c'est elle, je le sais.

« Je t'ai donné un sédatif, tu commençais à t'agiter. »

Je l'observe en silence. Elle aussi, m'observe en silence mais pas très longtemps.

« Ils sont rentrés pendant que tu étais inconscient. » elle termine par m'expliquer avec un petit tremblement dans la voix. Oh elle n'a pas besoin de trembler ou même de prendre le moindre gant : je sais ce qui va suivre.

Je le sais.

« Je suis désolée Cooper. » elle se contente de dire sans finalement prononcer les mots auxquels je m'attendais.

Je détourne mon regard d'elle et ferme les yeux, tentant de ne pas laisser mon cœur s'emballer comme il semble enclin à vouloir le faire.

« Comment tu as su ?... » elle termine par me demander dans un murmure. « Parce que tu savais... Comment ? »

Je prends une profonde inspiration.

« Comme ne pas savoir ? Il était mon jumeau. Il était ma moitié. »

Ces mots que brûlent la gorge, me tordent les entrailles. Il était mon jumeau oui et ce lien qui nous unissait était inébranlable, inégalable et à présent, ce lien a disparu à tout jamais.


|||


Je m'approche de la table sur laquelle il est allongé. Je ne le vois pas, je ne vois que le drap imbibé de sang. On m'a déconseillé de le voir mais je ne pouvais pas laisser repartir le corps au pays sans l'avoir vu avant alors je suis là, près de lui, sans oser soulever le drap pour le moment. Pourtant, j'en ai vu des morts. J'en ai vu tellement... Lui aussi il en a vu beaucoup mais là, c'est différent. Là, c'est lui, c'est nous... Il me faut du temps pour réussir à trouver le courage de soulever le drap et à peine l'ai-je fait que mon cœur semble s'arrêter de battre avant de s'emballer soudainement. Si son visage a été épargné, il n'est pas moins maculé de sang. D'ailleurs, j'entreprends de l'essuyer un peu avec la manche de mon uniforme. Je soulève davantage le drap et je vois nettement les blessures que les nombreuses balles ont laissées. Le spectacle est terrifiant tant le corps de mon frère est abîmé. Je reporte mon regard sur son visage, me penche pour embrasser son front qui a déjà commencé à refroidir puis, je me laisse tomber à genoux, les mains accrochés au drap qui désormais ne recouvre plus que le corps sans vie de mon jumeau et me mets à hurler.

C'est mon propre hurlement qui me réveille. Je suis assis dans mon lit, la main contre mon cœur et le souffle court. Si seulement tout ceci n'était qu'un cauchemar mais c'est tout sauf un cauchemar : c'est un souvenir qui revient me hanter chaque nuit. Chaque nuit, sans exception. Les années auraient pu y faire, ils auraient pu atténuer la douleur, l'horreur mais je sais que jamais rien ne l'atténuera : ni le temps, ni personne. Quand on a perdu sa moitié, rien ne peut atténuer la douleur. Oh, on apprend à vivre avec, en tout cas moi j'ai réussi mais pas sans aide. Mon épouse m'y a aidé, ma fille également et j'ai continué. Je continue. Je continue toujours puisque lui n'a pas eu cette chance. Je m'assois sur le bord de mon lit et je jette un coup d’œil autour de moi avant de me frotter le visage en repensant à tout ceci. Lorsque j'y songe, je peux dire qu'il y a deux êtres en moi : celui d'avant la mort de Carter et celui d'après.

Lorsque que j'y songe...


ɸ ɸ ɸ A Story Untold ɸ ɸ ɸ


C'est en l'an 1830 que Cooper a vu le jour. Quelques secondes après lui, son frère jumeau, Carter, est également venu au monde. Les deux enfants sont accueillis en grandes pompes par la famille bien que leur arrivée signe l'arrêt de mort de leurs grands-parents, un fait dont il n'auront conscience que bien des années plus tard lorsqu'ils seront en âge de comprendre. Cooper grandit aux côtés de son frère, on lui apprend ce qu'il est, ce qu'il doit être. On lui apprend tout ce qu'il doit savoir sur sa nature, sur la nature des autres créatures qui peuplent ce monde. On lui apprend qu'il devra, le moment venu, épouser une autre créature de la même nature que lui pour enfanter à son tour et ainsi perpétrer leur espèce, eux qui sont les descendant des plus merveilleuses et parfaites créatures jamais créées. On lui apprend qu'il descend de Baal et que de ce fait, ils doivent se montrer courageux, braves, combatifs et loyaux. C'est donc très jeune que Cooper est initié aux arts du combat et du maniement des armes blanches ainsi que des armes à feu bien qu'à l'époque nous soyons fort loin des armes automatiques qui existent aujourd'hui. Il apprend donc avec ferveur, tout comme son frère avec lequel il partage absolument tout. Toujours ensemble, les deux jeunes hommes sont tout simplement inséparables tant le lien qui les lie est particulièrement puissant. Est-ce le simple lien qui peut unir des jumeaux ou cela va-t-il plus loin de par leur nature ? Peu importe, le fait est là : chacun ne peut s'imaginer vivre sans l'autre. Ils grandissent, vieillissent, épousent respectivement deux Selenims avec lesquelles ils ne font au départ pas d'enfants, trop occupés à s'engager dans l'armée pour cela. D'ailleurs, les deux frères et le père se dévouent corps et âmes à leur pays durant la Guerre de Sécession. Les jumeaux goûtent pour la première fois à la guerre et ne peuvent nier y prendre goût.

Au début des années 1900, ils mettent en scène leur propre mort afin de pouvoir poursuivre, quelques années plus tard, leur carrière dans l'armée sous de nouvelles identités. Ainsi, Cooper, toujours accompagné de son frère et de leur père font face à la terrible Seconde Guerre Mondiale. Ils sont de ceux qui viennent sauver la France, ils sont de ceux qui viennent massacrer des allemands pour libérer les autres peuples de la folie d'un seul et unique homme. Ils sont de ceux qui combattent avec vaillance, courage et honneur parce qu'en combattant ces gens-là, c'est Le Mal pur qu'ils combattent, ils en sont convaincus et eux, tout ce qu'ils veulent, c'est faire Le Bien. C'est une mission qu'ils se sont fixée et dont personne ne pourra les détourner. Ensemble, ils feront toujours Le Bien. C'est à leur retour, dans les années 1950, qu'il est décidé qu'il est temps pour eux de faire naître la prochaine génération de Selinims dans leur famille. Cooper, bien qu'au courant depuis fort, fort longtemps, a du mal à accepter le fait que ses parents vont disparaître très rapidement quand il aura un enfant. Il en est de même pour Carter mais chacun doit accomplir son devoir. Ainsi, en l'an 1963, la fille de Cooper voit le jour et quelques mois plus tard, c'est le fils de son jumeau qui voit le jour. La perte de ses parents touche particulièrement Cooper mais l'homme reste droit, fier et fort, comme il l'a toujours été et comme il devra toujours l'être. Il reste un long moment, durant plusieurs décennies, loin de l'armée, loin des combats qui peuvent s'esquisser ça et là. Il vit en famille, prend soin de son épouse, de sa fille, il lui apprend tout ce qu'elle doit savoir comme on le lui a appris à lui des années et des années auparavant. Il forge aussi l'alliance qui permettra à sa fille d'épouser à son tour un Selenim : chacun doit accomplir son devoir, d'une façon ou d'une autre.

Dans les années 2000, revoilà les frères Mathewsen dans l'armée américaine. Les voilà en Irak puis en Afghanistan à combattre ceux qui sont rongés  par Le Mal, à combattre les humains tout en combattant ceux qui se cachent derrière les humains et qui les poussent au pire. Arrive l'année 2009 où Cooper perd son frère. Cette perte est une véritable épreuve pour le Selenim qui a grand mal à s'en remettre, en particulier parce qu'après la mort de son frère, Cooper perpétue un véritable massacre dans le village où sont cachés les rebelles ayant attaqué le convoi de son frère. Il quitte l'armée. Il s'enferme dans un mutisme presque total. Il ne sort plus de chez lui. Ce sont son épouse et sa fille qui vont réussir à le sortir de sa torpeur bien que l'homme qu'il était avant la mort de Carter ne soit plus. Cooper change, il change irrémédiablement. Il devient plus sanguin, plus colérique, plus violent aussi. Si au départ son épouse accepte la situation, elle finit par se lasser et termine par mettre fin à leur relation. Puisqu'ils ont fait leur devoir, qu'ils ont mis une héritière au monde, elle estime qu'elle n'a pas à supporter Cooper plus longtemps. Elle offre à sa fille la possibilité de venir avec elle mais la jeune femme préfère rester avec son père. Cooper, seul avec sa fille, finit par retrouver l'envie de s'en retourner vers l'armée mais puisque cela lui est impossible sur le sol américain, il jette son dévolu sur le Canada. Nouvelle identité pour lui et pour sa fille et voilà qu'il rejoint les rangs de l'armée canadienne. Cela est cependant bref car, incapable de résister à ce côté sanguin et violent qui fait désormais partie intégrante de lui, voilà qu'il se bat à mains nues avec un autre militaire qui malheureusement finit par décéder de ses blessures. Cooper écope de plusieurs années de prison, il en sortira au bout de six années pour bonne conduite. Cette bonne conduite, il la doit à sa fille qui vient le voir régulièrement pendant son emprisonnement.

Et aujourd'hui alors ? Cela fait quelques mois que Cooper est sorti de prison. Il est devenu videur dans une boîte de nuit bien réputée de Toronto. Ce n'est certes pas un métier très reluisant mais c'est mieux que rien. De plus, cela lui permet de garder un œil sur bon nombre de monde et d'intervenir quand le besoin s'en fait ressentir. Dans l'ombre, il observe, il guette, il sait Le Mal présent et, réformé de l'armée ou pas, il n'en reste pas moins un combattant prêt à prendre les armes si besoin.

Il sera toujours prêt à prendre les armes.






Mon point de vue



♦️ Berserkers : A bannir, à faire disparaître. Ils ne sont que Mal à l'état pur. Plus rien de bien ni de bon ne subsiste en eux, ils sont le résultat de la faiblesse de certains, une faiblesse qui m'est certes connue mais qui n'est pas pour autant pardonnable. Si j'avais dû céder un jour aux ténèbres, je n'aurais pas souhaité que l'on me pardonne alors, je ne leur pardonne pas. Ils ne sont rien.

♦️ Chimères : Des créatures bien misérables qui rêvent de beaucoup mais n'ont presque rien. Comment pourraient-elles être autre chose quand elles sont condamnées à errer ici bas alors qu'elles ne sont pas faites pour cela ? Elle sont accablées par leur passé, par ce qu'était leur existence auparavant, une existence à laquelle certaines s'accrochent en vain quand d'autres se laissent finalement ronger par Le Mal qui règne ici bas. C'est triste.

♦️ Damnés : Ils sont notre opposé, voilà tout. Des Demi-diables certes mais des diables quand même. Leur âme est d'une noirceur dégradante et écœurante. Leurs intentions sont exécrables et leur façon d'agir l'est tout autant. Ils n'aspirent qu'à répandre la terreur et Le Mal. Je ne peux les en blâmer puisque dans le fond c'est leur nature qui les poussent à faire cela tout comme ma nature me pousse à me battre. Cependant, même si je ne peux pas les en blâmer, je ne peux l'accepter. Je ne peux les accepter ni même songer à les tolérer. Et pourtant, ils sont là.

♦️ Humains : J'ai combattu aux côtés de nombreux humains et ils ont su éveiller ma bienveillance à leur égard car certains d'entre eux sont capables d'un réel courage sans pour autant être béni par des capacités comme ceux que possèdent les Selenims ou autres créatures surnaturelles. Quant à ceux qui répandent Le Mal autour d'eux, je sais qu'ils le font parce que Le Mal corrompt et non pas l'inverse. Dans le fond, ils ne sont jamais que poussés à agir ainsi. Non, cela ne m'a pas empêché d'ôter la vie à ceux qui faisaient le mal mais j'ai demandé pardon pour mes actes. Les humains, je les aime, je les ai toujours aimés et les aimerai toujours, quand bien même certains voient cela comme de la folie.

♦️ Métamorphes : A la fois humains et animaux, les métamorphes sont des créatures qui font naître en moi une réelle admiration. Cette capacité à prendre la forme d'un animal m'aurait personnellement beaucoup plu. Je me suis toujours demandé quel pouvait être leur ressenti. De plus, ils nous rejoignent dans la Neutralité, quoi que la mienne de Neutralité ait souvent été remise en question. Quoi qu'il en soit, je ne souhaite aucun mal aux métamorphes et je ne les considère nullement comme des êtres inférieurs, au contraire.

♦️ Nocturnes : Je pourrais les apprécier. Après tout, ne sont-ils pas des chasseurs qui défendent les êtres humains ? A l'origine oui mais ils ressemblent plus à présent à des créatures assoiffées de sang de Démon qui ne se soucient plus véritablement du bien-être des êtres humains puisque s'ils périssent au milieu d'une bataille, cela leur est égal. Finalement, ils ne sont jamais que des marionnettes que les Grandes Instances utilisent selon leur bon vouloir. C'est fort dommage : leur mission originelle était pourtant si belle...



Dernière édition par Cooper Mathewsen le 25.11.15 23:39, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 1264
Origine du personnage : berserker
Alignement : chaotique mauvais
Emploi : chef de la sécurité à l'Underground



Your Soul
♠ Pouvoirs: Cryokinésie - Ubiquité - Langage démoniaque - Hache de force - Ténèbres des Damnés - Ancre Dimensionnelle
♠ Forces & Faiblesses: Fort en tout, zéro faiblesse (problème ?)
avatar


The demoniac soul

Message24.10.15 22:17

Mais ouiiiiiii je te reconnais !

Hellcome again et bon courage pour la fiche !


the pretender.

In time or so I'm told I'm just another soul for sale... oh, well, the page is out of print. We are not permanent, we're temporary, temporary. Same old story. I'm the voice inside your head you refuse to hear, I'm the face that you have to face, mirrored in your stare. I'm what's left, I'm what's right, I'm the enemy. I'm the hand that will take you down, bring you to your knees. foofighters
(code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t171-faust-all-right-then-i-ll-




avatar


Invité
Invité
Message24.10.15 22:21

Merciiiiii What a Face

Bon, j'ai gardé la même tête mais le personnage ne sera pas tout à fait le même
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message24.10.15 22:28

Bienvenue offciellement
Je te reconnais pas par contre, on a dû se louper
Un ancien militaire selenim ça promet





citizen erased

Break me in, teach us to cheat and to lie, cover up. What shouldn't be shared ? All the truth unwinding scraping away at my mind. Please stop asking me to describe him. For one moment, I wish you'd hold your stage with no feelings at all, open minded. I'm sure I used to be so free.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per




avatar


Invité
Invité
Message24.10.15 22:52

En fait, je parle d'un autre fofo où je jouais un Ange mais peut-être que Faust parle d'ici, JE SAIS PAAAAAAAAAAAAAAS Suspect

En tout cas merci, An' What a Face
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message24.10.15 23:11

Bienvenue sur MU

J'aime bien le gif de ta fiche de présentation

Si tu fais allusion à INM, on s'est déjà croisé dans le passé

Bref! Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser et bonne chance avec ta fiche




« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 539
Origine du personnage : nocturne.
Alignement : loyal mauvais.
Emploi : chasseur de fantômes.



Your Soul
♠ Pouvoirs: Téléportation • lvl 1 → deux en un
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The nightwatcher

Message25.10.15 0:09

Un Selenim...
Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t174-adw-keep-calm-and-storm-th




avatar


Invité
Invité
Message25.10.15 8:33

Oui oui Shan, je fais bien allusion à INM (nostalgie)

Merci ! J'en ai une question qui est apparue de façon divine dès mon réveil (en fait elle est apparue tout court). Je te MPotte What a Face

Merci Adrian

Mais comment ça "Un Selenim "
ÇA TE POSE UN SOUCI ?
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 539
Origine du personnage : nocturne.
Alignement : loyal mauvais.
Emploi : chasseur de fantômes.



Your Soul
♠ Pouvoirs: Téléportation • lvl 1 → deux en un
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The nightwatcher

Message25.10.15 8:55

TOUT A FAIT MONSIEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t174-adw-keep-calm-and-storm-th




avatar


Invité
Invité
Message25.10.15 10:54

AH OUI ? Suspect ET QUEL SOUCI ? TU VEUX TE BATTRE ?!
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 1634
Origine du personnage : Selenim Samaëlienne
Alignement : Neutre
Emploi : Avocate de luxe



Your Soul
♠ Pouvoirs: Empathie - Métamorphose illusoire - Ténèbres - Boule énergétique - Bouclier divin - Jardin floral
♠ Forces & Faiblesses: Intelligente - Ambitieuse - Sans pitié - Passionnée - Impatiente - Faiblarde
avatar


Lulu Of Power and Men

Message25.10.15 11:29

Awwwww ils sont choux ils se battent déjàààààà !


✖️ I, I will be queen, and you, you will be king, we can be heroes, just for one day ✖️ d.b.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t170-lucia-everyone-knew-the-en




avatar


Invité
Invité
Message25.10.15 11:38

C'est lui qui a commencé...
Revenir en haut Aller en bas



Messages : 80
Origine du personnage : Changeur Corbeau
Alignement : Neutre
Emploi : Dealer



Your Soul
♠ Pouvoirs: Niveau 1 : Langue Délié Niveau 2 : Manipulation de la flore Niveau 3 : Fusion
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The skinwalker

Message25.10.15 13:17

Ouuuuuh, un ancien d'INM, bienvenue par ici Meuuusieur. What a Face
Bon courage pour ceci ou cela ! :D



The raven spread out its glossy wings and departed like hope.
Vieux corbeau ne croasse pas sans raison



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


Invité
Invité
Message25.10.15 17:38

Merci bien Orphan What a Face
Revenir en haut Aller en bas




avatar


Invité
Invité
Message30.10.15 0:09

Veuillez me pardonner pour le double post mais serait-il possible d'avoir un petit délai s'il vous plaît ? j'ai une semaine plus chargée que prévu j'ai pas touché terre (je me lève dans 7 heures pour bosser tout va bien) et du coup je ne pourrai pas finir avant samedi car journée chargée samedi (tatouage, Halloween TOUT ÇA) alors si je pouvais avoir quelques jours de plus ce serait vraiment adorable ! Les choses sont dans ma tête je dois juste les écrire tranquillement
Revenir en haut Aller en bas






Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

I do not want to disappear from this world without any scars ‡ Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Seo Jun Wan || I'm scared if I wake up, everything will disappear before my eyes
» emmett ♦ if I disappeared tomorrow, the universe wouldn't really notice
» Mouse ~ Friends are like snowflakes, if you pee on them, they disappear.
» Atelier du Mek Rukza
» Manga | Personnages pris
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORS ULTIMA :: 
Can't get enough
 :: 
L'historique
 :: 
Fiches de présentations
-