AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Lies require commitment [Anna]



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message03.10.15 2:40

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

Le pouvoir. Quelle douce sensation qui semble se mélanger dans ton sang qui coule dans tes veines. Autrefois, celui-ci avait coulé à flots pendant des siècles quand tu étais l'Alpha d'une énorme Meute réunissant des membres de l'Europe, de l'Asie ainsi que de l'Afrique. On te respectait pour diverses raisons et mieux encore, on te craignait puisque tu dirigeais les Métamorphes d'une main de fer sans la moindre once d'empathie. Marche ou crève. C'était ton mode de fonctionnement et ceux qui prenaient le risque de se rebeller finissaient par connaître, tôt ou tard - c'était souvent très tôt - une fin tragique, mais surtout extrêmement douloureuse. Après, tu as connu la honte de te voir tout retiré par une de ces espèces rampantes que tu souhaites voir disparaître, les Berserkers. Qu'ils retournent là d'où ils viennent. Maintenant que tu as récupéré un titre honorifique à la hauteur de tes capacités ainsi qu'un boulot qui peut te rapporter une certaine notoriété auprès des autres êtres vivants, tu ne comptes pas tout perdre par la faute du premier venu. Cette fois-ci, personne n'utilisera l'effet de surprise pour t'attaquer.

Les rayons du Soleil qui traversent les fenêtres de ton grand bureau te signalent que ta journée de boulot va bientôt prendre fin. Aujourd'hui, tu as eu droit à quelques rendez-vous avec des clients potentiellement importants et surtout paranoïaques au point qu'ils t'ont demandé de leur fournir tes meilleurs hommes afin d'assurer leur sécurité. Comme toujours, tu leur as fait payer un prix exorbitant, mais ces gens sont toujours prêt à allonger les billets quand cela concerne leur propre sécurité... Tes doigts pianotent à un rythme rapide et régulier sur le clavier de ton ordinateur dans le but de terminer rapidement quelques détails de tes futurs nouveaux contrats jusqu'au moment où le téléphone posé sur ton bureau fasse entendre sa sonnerie. D'un geste vif, tu attrapes le combiné en attendant que ta secrétaire daigne faire entendre sa voix. Monsieur Moon, une certaine mademoiselle Wetzler souhaite vous voir dans votre bureau. Pendant une fraction de seconde tu fronces les sourcils. Anna. Une Métamorphe rate si ta mémoire ne te fait pas défaut. En fait, elle ne te fait jamais défaut, mais tout le monde a le droit au bénéfice du doute. Qu'est-ce qu'elle peut bien vouloir et pourquoi vient-elle te déranger en fin de journée sans que tu ne l'aies convoqué toi-même? Certes, tu peux très bien dire à celle qui tue le temps en se faisant les ongles derrière son bureau de virer l'autre femme comme un vulgaire déchet et même d'appeler la sécurité si elle s'entête à vouloir le voir, mais non, une étincelle de curiosité pointe le bout de son nez. Pour qu'une femelle Métamorphe ose déranger l'Alpha à son boulot sans avoir été conviée, celle-ci doit avoir une excellente raison.

- Conduisez-là jusqu'à mon bureau, déclares-tu après quelques secondes, puis de couper la communication sans plus de formalité. Quand la porte de ton bureau s'ouvre quelques instants plus tard pour laisser passer une jeune femme blonde, tu ne lèves même pas tes yeux sombres de ton écran d'ordinateur afin de lui témoigner un minimum de politesse. À la place, tu lèves simplement ta main gauche pour pointer l'une des deux chaises installées devant ton bureau. Prenez un siège mademoiselle Wetzler. Une quelconque salutation? Tu ne connais pas ça, du moins, quand tu considères que la personne en face de toi n'en vaut pas réellement la peine. Perdre ton temps avec des formalités avec la gent féminine n'est pas ton genre... Lorsque tu te décides à refermer l'écran de ton ordinateur portable, tu le repousses légèrement avant de réajuster la cravate de ton costume pour ensuite croiser tes bras sur ton bureau, tes pupilles sombres et glaciales encrés dans celles de la jeune femme.  

- Quel est le motif de votre visite? Aucun sourire n'orne tes lèvres et ton expression faciale est loin d'afficher des traits sympathiques envers ta visiteuse. Oui, les gens comme toi ne se gênent pas pour faire comprendre aux autres s'ils ont un mauvais timing, même si ce n'est pas vraiment le cas en ce qui te concerne. Ton attitude désagréable n'est qu'une autre façon d'asseoir ta position d'Alpha. T'es presque aussi agréable qu'un flic qui a sous ses yeux un type qu'il croit coupable d'une demi-douzaine de meurtres. De quoi rendre cette membre de ta Meute à l'aise.  





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message06.10.15 16:45



lies require commitment

Tu dérailles. Tu pars en vrille complètement. Et pourtant tu sais te rassurer. Tu sais que c'est ce qu'il faut faire. Qu'un peu de manipulation ne peut être que bénéfique pour ton futur enfant. Tu sais qu'il lui faut un père surnaturel. Un capable de le transformer. Pour ne pas voir ta progéniture vieillir puis mourir sous tes yeux impuissants. Toi tu ne peux rien faire, tu n'es qu'une métamorphe rate, seule qui plus est. Il t'a fallu toute une meute pour te laisser pour morte. Et même si ta forme animal avait été différente, aurais-tu été capable d'attaquer ton propre gosse ? Non, certainement pas. Tu ne possèdes pas ce courage là. Non, tu en as un autre. Celui où tu laisses la Anna prude de côté. La réservée, la sage, la pudique. Pour endosser un autre rôle. Celui d'une femme aguicheuse, prête à droguer un homme pour coucher. Pour faire croire à ce dernier que tu portes son enfant. Oui voilà, tu dérailles. Cette ville ne te fait pas du bien. Clairement pas. Mais au point où tu en es, un peu plus ou peu moins, c'est déjà trop tard. T'es irrécupérable.

Tu t'es même apprêtée pour l'occasion. Tu as fait attention à ton teint, à tes cheveux, à tes vêtements. Une vraie poupée. Tu veux mettre toutes tes chances de ton côté. En plus du GHB que tu t'es procurée au cas où. La drogue est là, à attendre patiemment dans ton sac. Tu espères ne pas avoir à t'en servir. Mais tu le feras, si c'est nécessaire. En dernier recours. Parce que tu ne finiras pas cette soirée sans avoir eu ce que tu voulais. Et tu veux Shan. Tu veux l'Alpha. Tu le veux dans tes bras, en toi. Tu le veux. Et tu n'envisages aucune autre possibilité. Ton plan est bien trop ficelé, bien trop beau. Bien trop essentiel surtout.

Tu sors enfin de chez toi, après avoir jeté un dernier coup d’œil dans ton reflet. Même si tu n'es jamais négligée, tu n'es pas coquette pour autant en temps normal. Ça te change. Dommage que c'est dû à une pensée tordue sortie tout droit de ta cervelle de cinglée. Tu rejoins rapidement le bâtiment, celui avec Shan dedans. Et tu ne trembles pas, tu n'es même pas un peu stressée. Non tu as confiance en toi, presque trop. Tu sais ce que tu es venue faire, et rien ne pourra te dévier de ton but. Et c'est avec cette détermination que tu arrives jusqu'à sa secrétaire. Occupée à lire un magasine. Affalée sur son bureau. Quel standing. Bravo monsieur l'alpha. Il sait engagé du personnel compétent. « Je viens voir Monsieur Moon. » Tes politesses sont réservés à son patron. Pas à une vulgaire femme, pas capable de se tenir droite. « Vous aviez rendez-vous ? » Que tu ne la salues pas est une chose, qu'elle en face de même en est une autre. Surtout que son ton pourrait être plus aimable tout de même. Non mais regarde toi Anna, avec tes grands airs, t'as pris un peu la grosse tête là. Être enceinte ne te rend pas surpuissante. Quoi que tu en penses. Oui, ta condition est presque inespérée, mais t'es pas la sainte vierge non plus. « Non, mais c'est important. » Elle t'offre un sourire forcé. Avant de dédaigner prendre le téléphone pendant que tu lui donnes ton nom. « Monsieur Moon, une certaine mademoiselle Wetzler souhaite vous voir dans votre bureau. » Elle finit par raccrocher. Et toujours avec le même sourire faux, elle t'invite à la suivre.

Et quand tu rentres enfin dans le bureau, la première pensée qui te vient, c'est la différence frappante entre le bureau de Kai et celui-ci. Ah bah bien, si tu commences déjà à comparer les deux futurs papas. « Prenez un siège mademoiselle Wetzler. » Les salutations sont certainement interdites dans cet endroit. Les regards aussi. Mais tu ne t'en formalises pas pour le moment. Tu vas t'installer dans un fauteuil. Et encore une fois, tu revois l'image du bureau de Kai, lorsqu'il t'a demandé de t'asseoir. Va falloir arrêter de penser à ton associé. Un homme à la fois, Anna.

Ah il daigne enfin passer son regard de son écran à toi. Vous progressez. Bientôt dans les bras l'un de l'autre. « Quel est le motif de votre visite ? » Allez, à toi de jouer. « Je ne vais pas tourner autour du pot, Monsieur Moon. Je viens à propos d'un métamorphe. Un de ceux qui ne veut pas rejoindre la Meute. » Un mensonge. Créé de toute pièce. Quoi que le changeur dont tu parles doit bien exister quelque part. Le coup d'état de Shan n'a pas dû faire que des heureux. Beaucoup de surpris, ça c'est sûr. Ou des comme toi, qui aiment ne pas prendre pas à la guerre de sang et qui ont eu vent de la proximité entre l'Alpha et la Reine des Chimères. Mais tu sais que l'ancien chef de meute a encore des sujets loyaux quelque part. Sûrement prêts à se venger de l'asiatique. Ça apporte de la crédibilité à ton histoire non ? « Je pense qu'il était important que l'Alpha sache ce qu'il se passe dans son dos. » C'est ça, passe pour la fidèle petite métamorphe. Celle qui rapporte tout à son supérieur. Dire que tu n'es même dans la Meute. Ni dans celle là, ni dans celle qu'il t'avait proposé de rejoindre il y a longtemps. Mais tu préfères ne pas lui rappeler ouvertement ton refus. Tu avais tes raisons pour ne pas accepter, et tu en as encore. Pourtant, si ça s'avérait nécessaire pour le futur de enfant, tu y réfléchirais à deux fois avant de donner une réponse. « Mais peut-être qu'il n'est plus l'heure ... » Évidemment que la journée touche à sa fin, tu as fait exprès de venir à ce moment là. Justement pour le conduire ailleurs. Pour faire ce que tu as à faire. Mais tu ne montres pas encore clairement que tu es venue le charmer. Non, tu ne veux pas qu'il se braque immédiatement. Ce sera plus délicat de le faire ingérer  la drogue s'il te jette de son bureau mainteant. « Je sais qu'il est tard, et je m'excuse de vous déranger à cette heure-ci et sans rendez-vous, mais je suis venue dès que j'étais certaine de mes informations. On peut continuer cette conversation ailleurs si vous voulez. » 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message07.10.15 8:25

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

Les femelles ne sont bonnes qu'à procréer. Voilà le mode de vie qu'on t'a appris dès ta naissance et c'est le même que tu appliques encore aujourd'hui même si tu n'as pas pris la peine d'assurer ta descendance. Du moins, c'est toujours ta propre vision des choses. Tu ne comprends comment ces créatures puissent rendre les tiens aussi faible avec un vulgaire battement de cils ou avec un simple sourire. Né Huns, c'est-à-dire se transformer en guerrier insensible, tu n'as jamais compris l'intérêt d'aimer quelqu'un si c'est pour te transformer en être pathétique. De plus, l'animal qui sommeille en toi n'est-il pas le roi de la jungle? Celui qui est à la tête du groupe et qui dirige les femelles au doigt et à l’œil? Malgré tes nombreux siècles au compteur, rien ni personne n'est jamais parvenu à te rendre plus sensible. Déjà que ce siècle-ci te laisse totalement perplexe avec ces histoires d'égalité entre les hommes et les femmes. Les motels n'ont-ils jamais remarqué que dans la nature, il y a toujours un représenter pour diriger les autres? Un mâle. Un vrai. Pas une lavette.

Le dos droit, tes mains jointes devant toi et bien à plat sur ton bureau, tu arques légèrement un sourcil devant ses propos sur un membre ne voulant pas le rejoindre. Plutôt surprenant cette révélation venant de quelqu'un qui ne fait pas officiellement partie de la Meute. Meute qu'un jour ou l'autre elle devra rejoindre si elle veut continuer à vivre à Toronto, à moins de vouloir connaître la mort ou pire encore, l'exil. Oui, l'exil est, de ton point de vue personnel, la pire chose qui soit. Quand la Faucheuse daigne passer sur le chemin de ses nouvelles victimes, celles-ci meurent sans autre forme de procès, tandis que l'exil offre une vie ainsi que des conditions misérables. Tu es bien placé pour parler après avoir erré pendant presque trois siècles en Amérique en ayant tout perdu de ton ancien statut. Pendant de nombreuses années, tu n'as pas pu affronter ton propre reflet dans le miroir, honteux de t'être fait retirer tous tes accomplissements par un Berserker. De quoi mettre n'importe qui en rogne ou lui refiler l'idée de se loger une balle dans le crâne.  

Tu restes impassible devant ses paroles qui t'encourage à quitter ton bureau en sa compagnie. Tes yeux sombres ne quittent pas les siens comme si tu cherchais à analyser quelque chose de particulier chez la Métamorphe. Est-elle en train de te mentir? Sert-elle ses propres besoins en t'envoyant éliminer un potentiel concurrent qui convoite ton titre d'Alpha? Ou bien cherche-t-elle à faire amende honorable après son refus datant de quelques siècles? Pour la troisième hypothèse, ça, tu y crois beaucoup moins que les deux premières. Personne n'est blanc comme neige dans ce monde, pas même les plus «sains». Au lieu de l'envoyer balader en la virant de ton bureau, tu préfères levant ton avant-bras droit afin de jeter un coup œil à ta montre.

- Ailleurs? Non, il reste encore du temps. Il te reste une quinzaine de minutes tout au plus avant de pouvoir quitter officiellement le bâtiment de ton entreprise de sécurité. Toi qui croyais avoir le temps de terminer ce contrat, tu devras le remettre au lendemain, chose que tu n'aimes pas particulièrement, surtout quand tu juges une situation comparable à une véritable perte de temps. Vous avez cinq minutes pour me convaincre que vos informations sont bonnes. Joignant les gestes à la parole, tu appuies sur le chronomètre de ta monte pour lui souligner le fait que tu es réellement sérieux avec cette histoire de cinq minutes. Pourtant, tu ne peux pas t'empêcher de te trouver généreux de lui accorder autant de ton précieux temps. Même si ton chemin t'a conduit à rencontrer Anna qu'une seule fois, ton instinct continuait de te souffler de te méfier de cette femelle rate. Joli minois ou pas, qui sait quels dégâts que cette créature peut venir causer dans ta longue existence... Sans plus attendre, ta voix grave et froide résonne à nouveau dans ton bureau dans le but de lui nommer la liste d'informations que tu attends histoire de juger du sérieux de son «avertissement».

- Son nom. Son adresse. Les lieux qu'il fréquente. Les Métamorphes qu'il fréquente. Où puis-je le trouver immédiatement. Toutes autres informations jugées utiles peuvent être prises en compte. Tes paroles donnent l'impression que tu ne lui accordes aucune confiance sur ce sujet. Quoique, n'est-ce pas un peu le cas? Si la jeune femme te prouve qu'elle peut répondre correctement à tes attentes, à ce moment, tu pourras lui accorder un minimum de crédit ainsi que de «confiance». Plus que quatre minutes. Sans plus de cérémonie, tu commences à ranger la paperasse traînant sur ton bureau et à fermer ton ordinateur portable. Alors que tu ouvres ton tiroir normalement verrouillé afin de mettre la main sur ton portefeuille, ta dernière action avant de te lever pour quitter ton bureau, ton regard se porte à nouveau sur ta montre, puis sur Anna. Tic, tac, tic, tac.





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message13.10.15 19:24



lies require commitment

« Ailleurs ? Non, il reste encore du temps. » Ton premier échec ne te fait pas renoncer pour autant. Mais tu ferais mieux de lui faire un strip-tease là, tout de suite, ça ira peut-être plus vite. Mais malgré toute ta motivation, tu ne peux pas apprendre ce qu'on ne t'a jamais appris. La séduction, tu n'as jamais su en jouer, d'abord par pudeur, ensuite par principe et pour finir parce que tu es tout simplement nulle. C'est toujours toi qu'on a charmé, jamais l'inverse. Il va juste falloir user d'un peu d'intelligence avec Shan. « Vous avez cinq minutes pour me convaincre que vos informations sont bonnes. » Tu esquisses un sourire. Non, cette attitude ne t'agace pas. Même si tu aimerais pouvoir en terminer au plus vite, tu t'y attendais. Après tout, tu débarques comme ça, sortie de nul part. Toi qui est si méfiante, comprend tout à fait qu'il ne t'accorde aucune confiance. Néanmoins, il te rajoute un peu de difficulté. Bien qu'évidemment, tu as préparé à l'avance une histoire et ses détails avec une incroyable crédibilité. Ça te dérange de la balancer tout de suite, qu'est ce qu'il te restera pour le retenir en ta compagnie s'il sait déjà tout ? « Son nom. Son adresse. Les lieux qu'il fréquente. Les Métamorphes qu'il fréquente. Où puis-je le trouver immédiatement. Toutes autres informations jugées utiles peuvent être prises en compte. » Tout ça est parfaitement noté dans ta tête. Mais tu ne veux toujours pas lâcher ton mensonge. « J'allais de toute façon y venir, Monsieur Moon. » Mais il ne t'écoute pas. Il s'en fout complètement. Tu ne sais pas accaparer pleinement son attention. Tu ne te résignes pas pour autant, tu es beaucoup trop déterminée pour ça. Néanmoins, tu es forcée de constater qu'il est plus simple de parler avec Kai. « Plus que quatre minutes. » Tu es presque obligée de te souvenir du pourquoi de ta présence. C'est pour la bonne cause, pour l'avenir de ton futur enfant. Tu t'interdis de laisser tomber. Même si son comportement commence légèrement à t'irriter, tu ne peux pas juste t'en aller et claquer la porte. Tu n'as pas le choix, Anna. Tu te repositionnes dans le fauteuil, prête à ne pas répondre à ses attentes. « Mais vous l'avez très justement souligné, je ne fais pas partie de votre meute. Ces histoires ne me concernent donc pas. Seulement, je suis une métamorphe, et j'ai appartenu à une meute, je sais comment tout ça fonctionne. Je sais qu'on ne vient pas déranger un alpha pour rien. » C'est assez étrange de te souvenir de ton ancienne meute, celle qui a fait de toi métamorphe, responsable de cette nouvelle condition. Depuis que tu l'as quitté, tu as mis tout ça derrière toi. Seulement, tu ne peux jamais vraiment oublier ce lien spécial qui t'a lié aux autres membres. Quant à l'alpha, il était un peu du même genre que Shan. Même si moins violent, plus fourbe, plus vicieux. Mais à sa manière un peu grognon et rancunier. Avec ce point commun à tous les alphas, ce sentiment de supériorité, qui prenait presque toute la place.  « Je pense qu'il n'est pas bon pour nous tous qu'il y est un nouveau  putsch. Néanmoins, je ne vous dirai pas ce que je sais si vous ne me prenez pas au sérieux. » Et là tu te permets de te pencher sur le bureau, de prendre d'une main légère le poignet de Shan, pour donner accès à tes prunelles au temps qu'il te reste. Tu relèves les yeux de sa montre, pour venir les caler une seconde dans le regard sombre de l'asiatique. Ouais quelle audace de ta part. Tu relâches ta prise avant de te réinstaller correctement dans le fauteuil. « Pour les deux minutes qu'il me reste, je veux bien vous raconter comment j'ai eu vent de cette histoire. C'est directement ce métamorphe qui est venu à moi, apparemment il a déjà rallié quelques autres changeurs à sa cause, il les pioche pour le moment hors de la meute. Vous seriez surpris du nombre de personnes qui n'ont pas apprécié qu'on déloge l'ancien alpha comme ça, même s'ils ne sont pas directement concernés. En tout cas, cette poignée de révoltés ont l'air déterminé à vous détrôner avant que vous ne preniez trop vos aises. Pour l'instant, il ne fait que se construire une base solide de fidèles, mais tout ça est bien concret. Enfin, je ne vais pas vous apprendre comment tout ça fonctionne. » Oh non, il le sait très bien. N'a t'il pas fait exactement la même chose ? Avec succès en plus, et c'est tant mieux pour toi. Tu n'aurais pas eu l'occasion d'élaborer un tel plan avec l'ancien alpha.

Tu entends le chronomètre signaler la fin de ton temps de parole. Qu'il t'a si gracieusement accordé. Tu n'as plus qu'à espérer que tu as agis comme il le fallait. « Alors, êtes vous prêt à m'écouter sérieusement maintenant ou préférez-vous ignorer cette menace ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message24.10.15 3:00

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

Elle parle beaucoup trop. Comme la plupart de celles de son espèce d'ailleurs. Sans oublier qu'elle ose te toucher, mais ça, il est facile d'en faire abstraction. Trop de mots pour peu d'informations, sauf qu'elle en dit juste assez pour que tu fronces légèrement les sourcils quand le mot «fidèles» sort de sa bouche. Si tu sais très bien ce que cela implique de renverser un Alpha, tu ne croyais pas capable l'un des non-membres de la meute de tenter de faire le même coup que toi un mois à peine après ta prise du pouvoir. Si ce qu'elle te raconte est vrai, de toute façon tu t'imagines mal une femelle de tendre un piège afin de t'assassiner - en fait, ça tu ne le sais pas encore, mais c'est un tout autre type de piège qui t'attend d'ici quelques heures -, tu n'auras pas le choix d'utiliser ce traite pour envoyer un message clair aux autres Métamorphes. On ne joue pas avec l'Alpha. On le respecte et surtout, on évite de remettre son autorité en question. Tu es là pour rester non pas pour te faire évincer par le premier suicidaire inconscient de sa propre folie venu.

Avant de te relever, tu te cales quelques secondes au creux de ton siège, ton regard froid fixant le sien. Le temps est maintenant écoulé et tu laisses un silence un peu trop lourd s'installer entre vous deux jusqu'à ce que ta voix décide enfin de le rompre. Très bien. Dites-moi où je peux le trouver. Vous allez m'accompagner là-bas pour que je puisse régler cette histoire immédiatement. Qu'elle le veuille ou non, elle va t'accompagner à l'endroit précis où elle doit le voir. En sachant qui il est, ça t'évitera de scruter chaque visage dans la foule dans le but de détecter ce Métamorphe... N'attendant pas sa réponse, tu te lèves lentement de ton siège et tu lui fais signe de te suivre jusqu'à ta voiture. Quand tu passes devant le bureau de ta secrétaire, celle-ci s'empresse de relâcher son téléphone portable même si tu ne lui adresses ni un mot et encore moins un regard...

Un bar. Certes chic, mais tout de même un bar. Heureusement qu'il n'y a pas trop de clients dans les parages, ce qui réduit drastiquement le nombre de décibels ambiant. À peine avez-vous le temps de vous asseoir au comptoir qu'un jeune homme s'empresse de prendre votre commande. Enfin, «jeune» étant plus ou moins vite dit puisqu'il doit avoir dans la trentaine, mais pour une créature comme toi s'approchant dangereusement du millénaire, tout ce qui a moins de trois cents ans au compteur te semble jeune... Sans même demander l'avis d'Anna, tu prends l'initiative de commander deux verres de whisky. Oui, tu es là pour «bosser», mais il te faut une quantité très importante d'alcool dans les veines pour altérer ton jugement que ce soit à cause de ton passé chez les Huns ou encore ta condition de créature surnaturelle. Boire ce petit verre cul sec n'est que le premier d'une série qui va peut-être se montrer plus longue que prévue. Ou plus courte, mais ça, c'est une surprise que tu vas bientôt connaître. Lorsque le barman revient vers vous deux afin de remplir ton verre, tes yeux daignent se lever dans sa direction.

- Laissez la bouteille. Ta main va se glisser dans la poche intérieure de ton veston pour en retirer ton portefeuille. D'un geste sec, tu en sors une petite liasse de billets que tu jettes de manière désinvolte sur le comptoir. Il ne faut pas être devin pour deviner que tu viens de payer cette fameuse bouteille pratiquement le double de son prix, mais ça, tu t'en fiches, car tu as assez d'argent en ta possession pour acquérir une panoplie de bouteilles. Ceci n'est qu'un moyen de te débarrasser de lui et ses oreilles humaines qui peuvent traîner dans le coin. Qui de vous deux à envie qu'un mortel espionne votre conversation? Il a assez de clients fortunés autour du comptoir pour qu'il puisse remplir son sac à potins. Non, tu n'es pas en compagnie d'une potentielle conquête, ta maîtresse, une escorte et encore moins ta femme, mais juste d'une «indic» dont tu accordes peu d'importance... Au bout d'un moment, quand tu as l'impression de te trouver dans ce bar depuis une éternité, tes iris se posent sur ta montre, signe qui trahit ton impatience.

- Quand doit-il arriver? Parce que tu n'as pas l'intention de passer ta soirée ici aussi chic que ce bar soit-il. Certes, tu n'as rien d'autre de prévu à ton agenda, mais c'est seulement pour le principe de lui faire comprendre qu'on ne s'amuse pas à faire perdre son temps à l'Alpha de la meute. J'espère pour vous mademoiselle Wetzler que vous n'êtes pas en train de me faire perdre mon temps. Un simple avertissement que tu prononces en resserrant distraitement ta cravate. Alors que tu prends appuie sur le comptoir du bar tout en te resservant un nouveau verre, ton visage qui affiche une mine beaucoup trop sérieuse se retourne vers la blonde.

- Si vous connaissez d'autres traites et j'entends par là leur identité, vous aurez droit à un peu plus de temps. Une offre généreuse selon ton propre point de vue. Rien ne t'empêche de quitter les lieux sans demander ton reste et de poster l'un de tes membres dans ce bar à chaque soir jusqu'à ce qu'il repère un Métamorphe ne faisant pas partie de ta meute. Si c'est ton rôle de veiller à une certaine forme d'harmonie entre les membres et les non-membres, ce n'est pas à toi de gâcher de nombreuses heures de ton précieux temps à jouer au vigile.





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message19.12.15 22:32



lies require commitment

Le silence est bon signe, même s'il se veut pesant. Tout est bon signe tant qu'il ne te jette pas dehors. C'est que tu as encore toutes tes chances de réussir. Tu vas bien finir par l'emmener là où tu le souhaites. C'est la partie la plus compliquée à tes yeux. Le faire rester là ne sera pas facile non plus. Mais tu as encore de la ressource. Quant au reste, tu devrais t'en sortir aisément. Après tout ce ne sera pas la première fois que tu drogues quelqu'un. « Très bien. Dites-moi où je peux le trouver. Vous allez m'accompagner là-bas pour que je puisse régler cette histoire immédiatement. » Victoire. Enfin, ce n'est qu'une première étape de franchie pour le moment. Tu pourras te réjouir que si ton plan se déroule jusqu'au bout. Tu évites de montrer ta joie qui se montrerait trop suspecte. Tu te contentes de lui dire le point de rendez-vous. Et tu le suis sagement pour sortir. Au passage, tu toises sa secrétaire avec un sourire narquois à l'abri des yeux de Shan et vous poursuivez votre route. Jusqu'au bar. Évidemment que tu as choisis un endroit comme celui-ci. Tu as pris le lieu le plus « pratique » et qu'il le ferait le moins râler.

Il commande pour toi. Mais tu n'es pas une grande féministe dans l'âme, peu t'importe. Tu ne toucheras pas à l'alcool, pas dans ton état, mais rien ne t'empêche de faire semblant. Tu n'en as pas le temps, il finit déjà le sien et demande au barman de laisser la bouteille près de lui. C'est très bien, il te facilite la tâche. Mais tu tiques à la sortie de la liasse des billets. Voilà une attitude que tu as abandonné en même temps que ton humanité. Ce n'est pourtant pas l'envie qui te manque de dépenser à tout va et d'agir comme si l'abondance de l'argent n'était rien qu'une partie de ton monde. Mais non, ce temps là est fini. Fini de te faire remarquer et d'ouvrir ta grande bouche pour te vanter du luxe qui t'appartient. Shan vient éclater ta bulle de souvenirs et te ramène à la réalité brusquement. « Quand doit-il arriver ? » Impatient en plus. Il a vraiment tout pour plaire, c'est dingue. Tu te permets une nouvelle fois de prendre son poignet pour accéder à l'heure affichée sur sa montre. « Bientôt. » Ouais, tu n'as pas envie d'être plus précise que ça. Il n'a qu'à boire pour patienter. « J'espère pour vous mademoiselle Wetzler que vous n'êtes pas en train de me faire perdre mon temps. » Tu retiens de justesse un souffle d'exaspération. Il est là, non ? C'est qu'il croit quand même en tes paroles. Alors pourquoi cherche t'il encore à se montrer autant condescendant inutilement ? « Il va falloir me faire un minimum confiance, même si ça ne vous plaît pas, Monsieur Moon. » Ton ton reste cordial, tu souris même. Histoire de ne pas te montrer trop froide envers l'Alpha. Quelle audace sinon n'est ce pas ? « Si vous connaissez d'autres traites et j'entends par là leur identité, vous aurez droit à un peu plus de temps. » Oui tu as encore d'autres noms en stock. Tu n'as pas fais les choses à moitié. Vraiment pas. Mais le moins de personnes seront impliquées, mieux ce sera. Tu ne comptes pas faire un massacre chez les changeurs juste pour ton caprice ridicule. Enfin si, un peu, si c'est réellement nécessaire. Mais si tu peux l'éviter … « C'est très charitable de votre part... » Mais tes flatteries s'arrêtent là pour l'instant. Tu aperçois au loin la personne que vous attendez tous les deux. « Il est là. » Tu le désignes discrètement de la tête, avant de te lever doucement de ta chaise. « Il ne doit pas me voir avec vous, il risque de se douter de quelque chose. Je reviens. » Tu prends le soin de partir avec ton verre de whisky encore plein. Et tu rejoins le pauvre homme qui te sert de leurre. C'est un contact à toi, que tu as récupéré dans le carnet gracieusement offert par Orphan. Il avait besoin de nouveaux papiers d'identité, tu les lui as fourni et vous avez gardé le contact depuis. Quelle chance. Pour toi, pas pour lui. Tu laisses le temps à Shan de bien voir sa tête avant de d'emmener « le traître » plus loin. Tu es parfaite dans ce double-jeu. C'est presque effrayant.  « Tu vois le bar d'ici ? » Tu dois bien t'assurer d'être hors du champs de vision de monsieur le péteux avant de procéder à la suite. « Non, pourquoi ? » « Très bien, tiens moi ça. »  Tu t'empresses de mettre le verre dans ses mains. Tu sors le sachet de drogue et en verse dans l'alcool, assez, mais pas trop non plus. Shan doit rester un minimum conscient. Sinon, tout ça ne servira à rien. « Anna qu'est ce que tu fais et c'est quoi ça ? » Tu ranges le sachet de poudre. Tu es pressée, tu n'as pas vraiment le temps pour ses questions.  « Ça m'aide à dormir. » Est-ce qu'il se doute de ton mensonge ? Si oui, il préfère ne pas s'en formaliser et n'insiste pas. Il a plus important en tête. « J'peux savoir ce que tu fous avec l'Alpha ? » Tu souris, il l'a quand même remarqué. Tu sais très bien qu'il ne porte pas Shan dans son cœur. Les rumeurs courent qu'il veut bientôt obliger tous les métamorphes de Toronto à rejoindre la meute. Et évidemment, ça ne plaît pas à des gens comme lui. Ceux qui aiment leur indépendance, avoir le choix, ou sont tellement neutres qu'ils ne veulent simplement tuer aucune créature surnaturelle. Et lui, il est tout ça à la fois. Il a quitté sa dernière meute il y a longtemps, et en mauvais terme. Depuis il ne veut plus en entendre parler. C'était la cible parfaite pour toi. Il ne s'est jamais caché de haïr les systèmes des meutes en public et félicitait les alphas qui n'imposait rien. Comme l'ancien de Toronto. Malheureusement pour lui, tu le connais. Et tu es prête à le sacrifier pour arriver à tes fins s'il le faut. « Il ne vaut mieux pas que tu le saches. Je dois y retourner, n'oublies pas ce qu'on a dit. Tu restes dans les parages, d'accord ? » Il acquiesce. Bien. Tu reprends le verre, et hésites un instant avant de tourner les talons. « Je suis désolée. » Il risque sa vie sans le savoir pour ton plan tordu. Mais ton enfant passe avant lui, et même avant toi. C'est comme ça. Néanmoins, tu regrettes de lui tendre ce piège. Il te sourit. Il ne comprend pas ce que tu fais, que tu oses le faire passer pour un traître aux yeux de l'Alpha. Non, il doit juste penser que tu t'excuses pour lui avoir demandé de te rendre service sans exactement lui dire de quoi il en retourne. Il doit même apprécier tes excuses. Sa naïveté fait peser un peu plus le poids de la culpabilité sur tes épaules. Mais tu t'en débarrasses rapidement, le temps de rejoindre l'asiatique. Tu déposes le verre et l'échanges discrètement avec celui de l'Alpha pendant que tu essayes de le distraire. « Ryan Jacobs, il travaille à la mairie. Vous l'avez vu ? » Évidemment, tu as fait ce qu'il fallait. Tu n'as plus qu'à laisser la soirée suivre son cours maintenant. Il boit, Ryan pointera le bout de son nez de temps en temps, il boit encore, l'alcool et la drogue agissent. Et tu te chargeras du reste. A moins qu'il décide de s'occuper de ton contact dès maintenant. Mais tu espères que la foule qui commence à arriver au bar le fasse renoncer. Après tout ne seras pas tu là plus tard pour lui amener à nouveau ce faux traître ? N'as-tu pas été convaincante, loyale et tout le blabla qu'un Alpha apprécie ?






citizen erased

Break me in, teach us to cheat and to lie, cover up. What shouldn't be shared ? All the truth unwinding scraping away at my mind. Please stop asking me to describe him. For one moment, I wish you'd hold your stage with no feelings at all, open minded. I'm sure I used to be so free.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message20.12.15 7:27

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

Est-ce une véritable perte de temps? Boire un verre en compagnie d'une femme qui ne fait même pas partie de ta meute qui clame connaître un Changeur qui cherche potentiellement à te renverser depuis ton coup d'état face à l'ancien Alpha commence à se transformer en une mauvaise blague. Pourtant, tu restes là, assis au comptoir en train de remplir à nouveau ton verre jusqu'à ce que Anna t'annonce que la cible est enfin présente au bar. Voilà qu'elle te dit de rester là comme un gentil toutou pour éviter d'éveiller des soupçons. Certes, elle a raison, mais ça ne t'empêche pas d'avoir un léger serrement au niveau de ta mâchoire, un tic qui trahit ton agacement. Au lieu de répondre quoique ce soit, tu te contentes de lever les yeux en direction de ce fameux traite et d'observer avec une attention toute particulière les traits de son visage pendant que ta «compagne» d'un soir va le rejoindre.  

Ton instinct du roi de la jungle te grogne de t'occuper de lui personnellement et de préférence immédiatement, mais dans un bar qui accueille de plus en plus de clients, ce n'est pas le genre de luxe que tu peux te permettre. Il faut d'abord un coin tranquille, sans témoin où tu peux l'interroger sur ses plans jusqu'à ce que mort s'ensuive. Non, tu ne peux pas faire ça, pas maintenant. Plus tard, sauf qu'il ne doit pas te filer entre les doigts et tu sais très bien qu'il vient de te repérer puisque vos regards viennent de se croiser pendant une fraction de seconde. Tu ne cherches même pas à masquer ton visage, non, tu es l'Alpha, le grand chef de la meute, pas un vulgaire couard qui va prendre ses jambes à son cou. Pour éviter sa fuite si jamais il comprend d'une manière ou d'une autre le plan de la soirée - à cette distance et au milieu du brouhaha tu ne peux pas entendre ce que lui dit Anna et encore moins voir ses gestes -, tu ne perds pas de temps pour agir. Ta main saisie déjà ton téléphone portable et tu écris un message à un destinataire précis. Tu n'as pas le temps de le terminer que la Métamorphe revient à tes côtés sans que tu ne remarques son petit échange entre vos deux verres. Ryan Jacobs et la mairie. Son identité et son boulot. C'était tout ce qui te manquait.

- Oui. Tu réponds presque de manière évasive pendant que tes doigts pianotent rapidement sur le clavier tactile de ton téléphone portable. Il te suffit que de quelques secondes pour écrire le nom du traître ainsi qu'une description de son apparence physique pour ensuite envoyer ce message à ton fidèle bras droit. Tu peux compter sur lui depuis des siècles et ce n'est pas demain la veille qu'il va te faire faux bond. Et il ne sera plus un problème à partir de ce soir. L'esquisse d'un sourire se forme sur tes lèvres alors que ton regard sombre coule vers Anna. D'ici quelques minutes, près de l'entrée du bar, ce très cher Ryan aura droit à un petit comité d’accueil personnalisé en fin de soirée. Dès qu'il va quitter les lieux, vous aurez droit à un petit spectacle privé. C'est ce qui attendra les traites et bientôt ceux qui refuseront de rejoindre la meute. À nouveau, tu retrouves ton expression glaciale et tu attrapes le verre contenant de la drogue, mais au lieu d'en boire une gorgée, tu fais un signe vers l'autre verre encore plein.

- Buvez, ça peut être long à moins que vous vouliez le convaincre de sortir. Sans attendre sa réponse, tu bois d'un trait le liquide ambré. Pendant que le liquide coule au fond de ta gorge, tu ne te rend pas compte que tu consommes une importante dose de drogue qui va te rendre un peu trop conciliant pour ne pas dire obéissant. Les minutes s'écoulent, la bouteille se vide lentement et sûrement sans oublier cette étrange sensation qui te rend beaucoup trop détendu. Certes, tu n'es pas un homme qui est en proie au stress ou encore à la pression, mais tu pourrais croire que tes muscles ainsi que tes nerfs ont décidé de prendre des vacances sans ta permission. Loin de vouloir laisser paraître ton état indescriptible, tu te redresses un peu plus en gonflant légèrement ton torse musclé comme si tu avais peur de perdre ton assurance d'Alpha. Avez-vous d'autres noms à me donner? Plus ils seront nombreux à servir d'exemple, plus le message sera clair. Plus il y aura de morts chez les Changeurs qui auront droit au titre de traître, plus tu pourras asseoir ton autorité sur tes semblables. Ceux qui oseront remettre en question ton pouvoir d'Alpha ne trouveront jamais la paix puisqu'ils seront traqués comme de vulgaires bêtes à abattre. Ton attention partagée entre l'autre Métamorphe et Anna, tu te décides finalement à te pencher lentement vers la jeune femme avec un rictus qui peut paraître inquiétant collé sur ton visage pour lui souffler quelques mots.

- Vous auriez beaucoup à gagner à rejoindre la meute mademoiselle Wetzler. Les règles vont changer et... Tu n'as pas le temps de terminer ta phrase que cette sensation d'engourdissement revient à nouveau envahir ton corps au point que ta vision devient floue pendant une fraction de seconde. Au bout de tes doigts, tu peux sentir un léger picotement que te fait froncer les sourcils. Qu'est-ce qui se passe? Depuis quand le whisky te fait-il cet effet et surtout en si petite quantité? À moins de boire pratiquement une bouteille à toi seul, l'alcool ne vient pas perturber tes sens à ce point. Plus le temps avance, plus ton odorat détecte de moins en moins les différentes odeurs ambiantes, ton regard devient de moins en moins perçant et un léger bourdonnement emplit tes oreilles. D'où peut venir ce ridicule état de faiblesse?





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message20.12.15 17:36



lies require commitment

« Oui. » Il daigne au moins te répondre. Il y a du progrès niveau politesse. Même s'il ne te regarde pas, même si son ton se veut distant, même s'il continue à jouer avec son téléphone. Oui, il y a du progrès. Comparé à tout à l'heure. Tu veux bien te contenter de cette courte réponse. Tu n'es pas curieuse, non. Tu préfères ignorer ce qu'il va arriver à ta victime. Tu ne veux plus ressentir cette culpabilité, bien que légitime. Tu n'es pas à l'aise avec ça. Pas tout à fait. Mais si tu arrives à tes fins, à ce que ton enfant soit considéré comme celui de l'Alpha, tu pourras gérer et assumer tes actes. Presque sans problème. Malheureusement, pour l'instant, tu regrettes d'avoir choisi un parfait innocent. Et Shan enfonce douloureusement le clou. « Et il ne sera plus un problème à partir de ce soir. » Tu réponds à son sourire. Alors qu'à l'intérieur, les remords te tordent le ventre un instant. Voilà, c'est clair, tu as condamné quelqu'un. Quelqu'un que tu appréciais même. Qui ne t'a jamais rien fait. Du tout. Jusqu'où encore es-tu prête à aller pour l'avenir de ton môme ? Tu n'as plus qu'à espérer qu'il s'en sorte de lui même. En passant dans les mailles du filet, en étant devin … « Dès qu'il va quitter les lieux, vous aurez droit à un petit spectacle privé. C'est ce qui attendra les traites et bientôt ceux qui refuseront de rejoindre la meute. » Tu n'as clairement pas besoin de ça. Ta culpabilité est déjà assez grande comme ça. Assister au meurtre, à la torture d'un ami à toi, n'est vraiment pas utile. Et tu comptes bien rejoindre la meute un jour. Il n'a pas besoin de t'effrayer. Après ton accouchement, tu n'auras plus d'excuse pour éviter le rituel. Au contraire, tu n'auras que des bonnes raisons pour le rejoindre. Quant à la traîtrise, ce n'est tout simplement pas dans ton intérêt ou celui de ton gamin à venir. Tu n'es pas encore assez folle pour déplaire au père que tu lui as choisi. Tu restes néanmoins silencieuse. Ce n'est pas la peine de te montrer enthousiaste, pour le coup, tu es certaine que ça sonnerait faux. Tu te contentes d'observer les personnes autour de vous. Comme si tu pouvais éprouver du réconfort si tu tombais sur les prunelles de Ryan au loin. Mais Shan te ramène avec lui, t'interdisant indirectement le droit à un dernier regard pour ton leurre. « Buvez, ça peut être long à moins que vous vouliez le convaincre de sortir. » Certainement pas. Tu as besoin que la soirée s'éternise dans ce bar. Qu'il continue à boire, et rien d'autre. Tu portes néanmoins le verre à tes lèvres, ça suffira. Bientôt il ne fera plus attention à ça.

« Avez-vous d'autres noms à me donner ? Plus ils seront nombreux à servir d'exemple, plus le message sera clair. » Et voilà qu'il recommence avec ça. Mais cette fois, tu décides d'épargner des vies. Ou de garder pour toi le seul intérêt que Shan te trouve. Tu sais des choses et c'est tout ce qui lui importe. Autant en garder un peu sous le coude, au cas où. « Il a été vague sur les autres. J'ai d'autres noms, mais ce ne sont que des suspicions. Ils ne font pas partis de la meute et … » Est-ce qu'il t'écoute au moins ? Il a l'air plus distrait par la présence de Ryan que concentré sur tes paroles. Ah non, il se penche vers toi. C'est avec ce sourire qu'il a effrayé le précédent Alpha ? « Vous auriez beaucoup à gagner à rejoindre la meute mademoiselle Wetzler. Les règles vont changer et ... » Et quoi ? Et quoi ? Comment ça les règles vont changer ? Qu'est ce qu'il a encore prévu pour se croire invincible ? Bon allez, tu t'en fous, tu ne bosses pas pour l'autre camps, s'il en existe vraiment un. C'est à toi de jouer, la drogue commence à faire son effet. Il ne doit surtout pas se poser trop de questions, il risquerait de suspecter le whisky. Tu poses ta main sur la sienne, celle toujours sur le bar, pour t'accaparer son attention. « C'est prévu. Évidemment que je rejoindrais la meute. » Pour une fois que tu lui dis la vérité. Ça pourrait être presque touchant.

Et là, il se passe quelque chose que tu n'avais pas prévu. Tu repères Ryan à quelques mètres derrière Shan, à parler avec agitation avec un autre homme. Ils vous regardent, il te sourit. Comme si tu faisais partie d'un autre plan que le tien. Ce pourrait t'il que ton traître en soit réellement un ? Non, c'est trop gros. C'est beaucoup trop gros. Pourtant il y a quelque chose dans son regard qui ne te plaît pas. Cet éclat de satisfaction sorti de nul part. Oui, son passé et ses convictions font de lui le coupable parfait, mais tu n'as jamais cru un seul instant qu'il pouvait être celui pour qui te le fait passer. Tu dois te tromper. Ou il t'a trompé ? Tu ne dois pas rester là. Shan non plus. Il est hors de question que tes magouilles tournent mal par ta faute. Tu viens d'affaiblir l'Alpha pour toi, pas pour des pseudos rebelles. Mais non. Arrêtes. Tu te fais des idées. Ta tendance à la paranoïa altère complètement ton jugement. Oui, voilà, ça ne peut être que ça. Pourtant, tu ne veux pas prendre le risque que les deux hommes remarquent l'état de faiblesse de l'Alpha. Ou que Shan les voit aussi contents. Il risquerait de t'accuser d'avoir jouer leur jeu. Jeu que tu as inventé de toutes pièces. Ce serait vraiment grotesque ce retour de bâton. Ce serai dommage aussi, alors que tu as fait le plus gros. « Vous n'avez pas l'air bien, Monsieur Moon. Peut-être devriez-vous vous rafraîchir un peu ? » Tu n'attends pas de réelles réponses. Tu te lèves, et le presses à te suivre. Dans la direction opposée des deux changeurs, évidemment. Oui, tu oses presser l'Alpha, mais un c'est Alpha sous l'emprise de stupéfiants, alors ça va. Vous disparaissez dans la foule, loin des regards comblés des deux autres. Mais c'est pas suffisant, pas tout à fait. Tu vous guides jusqu'à la porte des toilettes pour homme que tu lui ouvres pour qu'il y entre. Charmant endroit. Au moins, tout à l'air propre. Et tu refermes derrière vous. « Je ne suis pas certaine que vous emmener près du traître était la meilleure des idées. » Oui, tu t'inquiètes pour lui. Pour ton plan, surtout. Tu te mets dans des situations impossible depuis que tu as foutu les pieds dans cette ville. Tu as atterri deux fois dans les abysses, faillit y passer à cause de Maddie. Et maintenant te voilà en cloque de ton associé, dans les toilettes d'un bar avec un Alpha drogué et deux potentielles métamorphes qui veulent sa peau. Bravo. Mais c'est trop tard pour reculer désormais, même si tes doutes se révèlent vrais, tu dois continuer. A manipuler l'Alpha, à coucher avec lui. Là, maintenant.






citizen erased

Break me in, teach us to cheat and to lie, cover up. What shouldn't be shared ? All the truth unwinding scraping away at my mind. Please stop asking me to describe him. For one moment, I wish you'd hold your stage with no feelings at all, open minded. I'm sure I used to be so free.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message29.12.15 20:38

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

- Bien. C'est le seul mot que tu arrives à articuler alors que tu sens sens sa main posée sur la tienne dans un geste qui te semble presque... Réconfortant? Bien entendu, tu ne veux pas ouvrir trop souvent la bouche, car lui faire comprendre que tu ne te sens pas bien ne serais pas du tout à ton avantage. Si savoir que tu vas gagner un membre de plus dans ta meute en plus d'obtenir des informations sur des traites te satisfait assez pour te montrer un minimum courtois avec Anna, les sensations étranges qui envahissent ton corps te laisse perplexe au point d'avoir peu de réactions... Pendant que tu essaies en vain de te ressaisir, tu n'as pas le luxe de décliner la demande de la jeune femme qui t’entraîne déjà dans les toilettes les plus proches. Qu'est-ce qui se passe? Pourquoi quitter le comptoir du bar si abruptement?

Tes yeux sombres se posent sur la silhouette féminine devant toi. Elle est proche. Beaucoup trop proche de toi. Il te suffit de soulever ta main de quelques centimètres pour toucher ses hanches ou tout autres endroits inappropriés. Chose que tu ne fais pas. Si tu as été curieusement obéissant face à ses demandes, tu ne te prive pas de froncer les sourcils lorsqu'elle aborde le sujet de l'autre homme dans le bar. Est-ce qu'elle vient de sous-entendre que tu peux ne pas faire le poids face à ce Ryan? Pour quel faiblard incompétent te prend-elle? Les traites ne m'impressionnent guère mademoiselle Wetzler. Ce n'est pas la première fois que... Alors que tu tentes de t'exprimer le plus clairement possible, quelques gouttes de sueur perlent sur ton front avant de couler lentement sur tes joues pour ensuite aller mourir sous ton menton. Ta température corporelle semble se dérégler en un claquement de doigt.

- Cette chaleur... Cette chaleur étouffante qui te fait transpirer comme si tu te trouvais au milieu d'un champ de bataille à l'époque où tu combattais diverses armées que ce soit sous une simple forme humaine au nom des Huns ou encore en tant qu'Alpha d'une énorme meute te met de plus en plus mal à l'aise. Tu peux sentir le teint de ton propre visage prendre une couleur légèrement rouge et ton beau costume te coller à la peau. Ce même costume qui est de trop, que tu as envie de déchirer pour le transformer en amas de tissus, mais tu dois conserver un minimum de retenue devant cette femme. Pourtant, ça ne t'empêche pas de reculer de quelques pas près des lavabos, de dénouer le nœud de ta cravate afin de retirer celle-ci et de la laisser tomber sur le carrelage, puis de t'attaquer à ton veston dont tu arraches presque les boutons dans le but de l'enlever plus vite de sur tes épaules. Voilà qu'il te reste seulement ta chemise pour couvrir ton torse, un tissu de qualité qui ne devrait pas te donner l'impression de te retrouver enfermé vivant dans une fournaise, mais cette envie de t'en débarrasser ne te quitte pas. Voyons, un peu de retenu Shan!

Une petite lumière semble s'allumer dans ton esprit embrouillé. Cette même lumière qui fait grimper ta méfiance en flèche et qui te fait tourner un regard noir en direction de la Métamorphe. Quelque chose te dit que ce n'est pas une question de pur hasard que tu te retrouves dans une situation où tu es celui qui est désigné comme le plus faible. Vous y êtes pour quelque chose. Ce n'est pas une supposition, mais plutôt une affirmation. Tu articules difficilement tes mots, mais ils sont prononcés d'une voix assez puissance pour qu'elle puisse comprendre que tu la soupçonnes de vouloir le piéger pour dieu sait quelle raison. Si ce n'est pas l'envie qui te manque de te relever d'un coup et de lui foncer dessus afin d'entourer des mains autour de sa gorge, la drogue qui circule dans tes veines vient nuire à ton plan puisque l'idée te répugne de te mettre à osciller ou pire encore à tituber comme un pauvre type ayant abusé de la bouteille. Pourquoi ne pas ouvrir la fenêtre afin d'aérer la pièce ou encore de passer à travers celle-ci pour t'enfuir de ce guet-apens? C'est une vulgaire question d'orgueil. Tu es l'Alpha, celui qui est censé être le plus puissant de tous et qui n'endosse pas le rôle de victime. Par contre, en cet instant précis, tu n'en mène pas large par la faute de ton état. Ne t'inquiète pas, d'ici demain matin, tu risques de tout oublier ou d'avoir quelques flashs de cette soirée ici et là tout comme un mauvais rêve.





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message02.01.16 18:46



lies require commitment

Tu pensais avoir fait le plus dur. Quelle erreur. Le plus simple est déjà derrière toi. Maintenant, il faut te forcer et le forcer à partager un moment intime. Si avec Kai tu as déraillé, ce n'était pas de ta propre volonté. Il y avait cette étrange énergie qui te poussait dans les bras de ton associé. Là, tout doit venir rapidement, et ça doit venir de toi. Mais peu importe ce qui a bien pu se passer, t'es toujours autant prude et réservée qu'avant. Ce que tu t’apprêtes à faire est presque contre nature. Et tu n'as rien prévu de plus dans tes magouilleuses douteuses. Si tu as tout construit de A à Z dans les moindres détails, ton point Z s'arrête ici. Tu n'as plus qu'à improviser.

« Les traîtres ne m'impressionnent guère mademoiselle Wetzler. Ce n'est pas la première fois que … » Qu'il se fait des ennemis à cause de ses caprices ? Tu ne le sauras sans doute jamais. Et son passé ne t’intéresse pas tellement. Ce qui t'importe c'est ce qu'il est à présent et l'avenir qu'il peut donner à ton enfant. Il représente tout ce que tu souhaites. Enfin presque. Mais tu accommoderas des détails désagréables. Tu n'as de toute façon pas le choix.  « Cette chaleur ... » Et il se met à se déshabiller. Ah bah bien, il vous fait gagner du temps. Tu profites pour verrouiller le loquet de la porte tant qu'il est occupé à autre chose. Puis tu observes la fin du spectacle, presque amusée. Il est beau le puissant et autoritaire Alpha comme ça. Faible, désemparé, si facilement détrônable. Tu pourrais le tuer. Ouais tu pourrais aisément mettre un terme à sa longue vie et à son court règne. Et prendre sa place à la tête de la meute. Tu n'aurais besoin de personne d'autre que toi pour assurer un futur à ton gosse. Mais cette place, tu ne la désires tout simplement pas. Trop dangereuse, trop bancale, trop exposée. Tout ce que tu ne souhaites pas. Non, tu préfères rester dans l'ombre du tyran et faire profiter ta progéniture des avantages. Le plan est plus tordue et plus compliquée certes. Mais tu es persuadée que tu as en tête la meilleure solution à tes problèmes. Heureusement pour lui que tu n'es pas une traître, il se serait fait complètement avoir. Ça en est presque grotesque. Tu as réussis à le manipuler, à le faire croire ce que tu veux. Et par dessus le marché, tu l'as drogué à son insu. Tu as clairement loupé ta vocation Anna.

« Vous y êtes pour quelque chose. » Oui oui, c'est ça. Il a vu juste, bravo à lui. Et maintenant ? Qu'est ce qu'il compte faire contre toi le lion dans cet état ? Il n'a pas l'air assez en forme pour t'attaquer. Et pourtant il a l'air de tellement tenir à sa dignité qu'il ne cherche pas à s'enfuir pour le moment. Alors tu ne te formalises pas face à son accusation. Pour quoi faire ? Te montrer nerveuse ne servira pas à plaider ta cause. « Qu'est ce que j'y peux si vous avez chaud ? » Tu contrôles le ton de ta voix, histoire de ne pas te montrer irrespectueuse. Manquerait plus que tu le fasses déguerpir alors que tu es si près du but. Alors tu t'approches de lui jusqu'à placer le creux de ton dos contre un lavabo. Là, juste à un pas du changeur. Tu ne peux pas faire un bébé par télépathie, n'est ce pas ? « Vous n'avez donc toujours pas un minimum confiance malgré tout ? » Tu es quand même censée lui avoir montré un traître, de lui avoir permis de mettre un visage sur un de ses ennemis. Tout ça, en ne faisant pas encore partie de sa meute, qu'au passage, tu es prête à rejoindre. Qu'est-ce qu'il lui faut de plus pour t'accorder un peu de confiance ? Autant, il est aisément manipulable, autant il a le reproche facile. En plus d'être désagréable et médisant. Si tu réussis, tu espères qu'il se montrera un peu plus courtois avec toi. Même si c'est surtout son comportement vis à vis de ton enfant qui te préoccupe. Mais tu verras ça plus tard. Pour l'instant, tu essayes de gérer ton propre dégoût pour la vulgarité de comportement. Ouais, coucher comme ça avec un inconnu juste pour les avantages, ce n'est pas du tout ton genre. Tu as l'impression d'être une sale dépravée. Et c'était beaucoup plus simple de le planifier que de le vivre.

« Je ne comprends même pas de quoi exactement vous m'accusez. » Il n'y a aucun son de critique dans ta voix ou de légère désapprobation. Tu es étrangement douce, presque apaisante. « Je vous ai dit que je voulais rejoindre votre meute. » Même s'il ne connaît pas les véritables raisons, tu es parfaitement sincère, pour une fois, tu espères que ça se voit. Tes reins quittent le bord du lavabo pour que tu puisses franchir les derniers centimètres qui vous séparent. Il ne reste qu'une infime distance entre son corps et le tien. Mais tu bloques un instant, ta pudeur s'obstinant à rester présente. Tu ne fais aucun autre mouvement. Pas de geste déplacé. Pas d'invitation. Rien que la proximité pour le moment. « J'arriverai bien à vous convaincre de ma loyauté envers vous. »






citizen erased

Break me in, teach us to cheat and to lie, cover up. What shouldn't be shared ? All the truth unwinding scraping away at my mind. Please stop asking me to describe him. For one moment, I wish you'd hold your stage with no feelings at all, open minded. I'm sure I used to be so free.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message04.01.16 17:38

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

C'est qu'elle te prendrait presque pour un idiot. Tu sais très bien qu'elle joue les innocentes. Un rôle qui ne lui colle pas du tout à la peau ce qui t'encouragera à te méfier de sa petite personne à chaque fois qu'elle s'approchera de toi. Ne jamais faire confiance aux femelles. Toutes les mêmes. Si on te désigne comme un être vicieux et impitoyable, qu'en est-il du reste des femmes? Manipulatrices à langue de vipère, à utiliser les mots ou encore leurs charmes afin d'arriver à leurs fins. À l'époque où tu étais un Huns, si une femme osait te manquer de respect, elle se retrouvait vite avec la tête tranchée. Servir les hommes et se reproduire. C'est à ces deux rôles-là que les femelles auraient dû se cantonner. Maintenant, elles recherchent le pouvoir, glisse entre les mailles du filet et de trop nombreux hommes puissants se font avoir par ces vipères. Un jour, tu devras résoudre ce problème, du moins, au sein de ta meute. Pour l'instant, tu te limites à les supporter.

Tu ne prends pas la peine de répondre à sa question. À la place, tu lui offres un magnifique regard noir et menaçant. Non, tu ne fais pas confiance à un Changeur qui ne fait pas partie de la meute. Non, tu ne fais pas confiance aux femmes. Eh non, tu fais encore moins confiance aux potentiels traites, chose qui semble se produire ici. Ton état n'est certainement pas provoqué par seulement quelques verres d'alcool puisque tu peux en boire beaucoup plus avant d'en ressentir les effets sur ton corps ainsi que ton esprit. Une chose est sûre, c'est que tu as plus que largement un doute raisonnable sur le rôle qu'elle a joué dans cette histoire, ce qui te donne le droit d'agir. Et ça, tu comptes bien le lui faire payer. Enfin, pas maintenant, puisque tu ne contrôles probablement pas ta force physique et que tu risquerais de la tuer sans le vouloir. Quoique, au final, mérite-t-elle la peine de mort pour avoir mis dieu sait quoi dans ton verre? Trop esprit est trop embrouillé pour réfléchir à la question.

Elle peut bien tenter de te rassurer avec de belles paroles, tu ne mords pas à l'hameçon comme le dernier des crétins. Pour l'instant, ce n'est que des mots. Rien ne t'indique que d'ici cinq minutes le traite, ce Ryan, ne va pas se pointer dans les toilettes avec vous dans le but d'essayer de t'assassiner. Qui sait si Anna n'est pas de mèche avec lui et ses copains depuis le début. Tu as peut-être fait accélérer son plan au moment où tu as envoyé ce fameux sms à ton fidèle bras droit. Par contre, le petit détail que tu ne sais pas, c'est que tu n'as pas remarqué que la jolie blonde a pris la peine de verrouiller la porte histoire que personne ne vienne vous déranger en pleine action... Loin d'être convaincu par ses dernières paroles, tu te décides à te tourner totalement vers elle non pas pour le coller ton poing en plein visage, mais plutôt pour déposer ta main sur son épaule. Lentement, tu te penches vers l'avant afin que ton visage s'approche du sien, mais ton regard n'en reste pas moins sombre.

- Bonne chance. Ton murmure qui traverse tes lèvres va mourir sur les siennes. Ces mêmes lèvres que tu sembles observer quelques secondes de trop. Allez, secoue-toi un peu Shan! Ne reste pas là! Tant pis pour tes vêtements. Ce n'est pas l'argent qui va te manquer grâce à ton entreprise. Au revoir mademoiselle Wetzler. Puis, tu te redresses, prêt à quitter les lieux, mais ton cerveau et ton corps ne semblent pas souhaiter la même chose. Tu veux partir d'ici, mais ta main refuse de t'obéir. Pire encore, tu la vois légèrement glisser sur le bras de la Métamorphe comme si tu te retrouvais à l'extérieur de ta propre enveloppe corporelle. Qu'est-ce que tu es en train de faire?!





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me



Messages : 593
Origine du personnage : métamorphe rat
Alignement : neutre
Emploi : faussaire & serveuse au Joker's Show



Your Soul
♠ Pouvoirs: ϟ Invisibilité ; elle peut se rendre invisible aux yeux de tous pendant une dizaine de minutes en pompant sur sa propre énergie. ϟ Langue déliée ; fait de sa cible un moulin à parole pour accéder à ses pensées ϟ Manipulation de la terre ; provoque des pics de terre. ϟ Ombre ; permet de se rendre invisible sous forme animale.ϟ Crocs d'argent ;
♠ Forces & Faiblesses: elle est enceinte de huit mois.
avatar


The skinwalker

Message05.01.16 0:17



lies require commitment

Sa main se pose sur ton épaule, mais tu n'oses toujours pas faire le moindre geste. Il va falloir te bouger les fesses Anna. Tu ne vas arriver à rien si tu restes bloquée dans ta léthargie. Mais ce n'est pas comme avec Kai, tu es complètement maîtresse de tes mouvements, complètement consciente de ce que tu t'apprêtes à faire. Sans compter que la force mystérieuse qui te donnait chaud n'est plus là. Ce n'est juste pas simple. Tu es livrée à toi même. Avec un homme plus que grognon face à toi. Comment tu fais ? Comment tu t'y prends ? Par où tu commences ? Tu as l'impression de revivre ta première fois tellement tu es perdue. Tu es pathétique, mais vraiment. Et lorsqu'il rapproche son visage du tien, tu es presque persuadée qu'il veut te croquer comme un sauvage. Te mordre jusqu'au sang. Te tuer. Et te laisser là. « Bonne chance. » Ce n'est pas que de la chance qu'il te faut, c'est aussi une bonne dose de courage et d'audace. C'est carrément plus dur de se jeter dans les bras d'un inconnu sans une énergie pour te forcer la main. Ce que tu peux être prude. Tu étais tellement convaincue il n'y a pas dix minutes que c'était la chose à faire. Maintenant, tu n'es plus vraiment sûre de toi. Après tout, tout ça est parfaitement ridicule n'est-ce pas ? C'est même complètement tordu. Comment as-tu pu imaginer un truc pareil ? Qu'est-ce que ça peut faire que ton gosse soit considéré comme celui de l'Alpha ou non ? Quelle importance cela fait vraiment ? Tu as presque oublier toutes tes motivations. Pour qui tu vas passer en plus ? Pour quel genre de dépravée et femme facile tu vas être catégorisée ? Tu ne supporterais pas. Du tout.

Néanmoins, c'est dommage d'être arrivée jusqu'ici et d'abandonner au dernier moment. Si tu as mis tout ça en place, c'est que tu avais d'excellentes raisons à la base. Mais si tu dois agir, Anna, c'est maintenant. Cette proximité entre vous ne peut que te servir. Mais tu restes immobile, tes prunelles calées dans les siennes, la respiration lente. Qu'est-ce que tu attends ? Non, rien à faire. T'as décidé de jouer la stupide coincée. « Au revoir mademoiselle Wetzler. » Il se redresse, s'éloigne légèrement de toi. Et c'est finit. Tu es persuadée que tu as tout gâché avec ta pruderie ridicule. C'est peut-être mieux comme ça finalement. Tu te vois déjà rester dans les toilettes pour hommes à te maudire une fois l'Alpha parti. Ouais tu vas mettre un moment avant de sortir ta face au monde après ton échec.

Mais lorsque sa main glisse sur ton bras, tu réalises qu'il te reste un tout dernier espoir. Tu te mords l'intérieur de la joue pour te réveiller. Fonce. Tu géreras ta honte plus tard, tant pis. Oubliant tes principes et la convenance, tu colles tes lèvres aux siennes et tes doigts contre sa nuque. Si tu te sens pressée d'en finir, ça ne se ressent pas dans tes gestes. Tu te forces à rester délicate et posée. Ton corps se presse au sien, se cambre, alors que tu essayes de mettre un peu de passion à votre baiser. Ouais parce que jusqu'à maintenant, c'est trop chaste, presque scolaire, comme si tu avais appris les mouvements dans un bouquin et que tu les ressortais tel quel. C'est plat, pauvre en émotion, sans entrain ou enthousiasme. Le désir n'arrive pas tout à fait à se créer de ton côté. Et tu attends le moment où il te repousse. Mais la drogue doit l'avoir assez engourdi pour qu'il se contente simplement de suivre le mouvement. En tout cas, tu l'espères. Ça te suffira. Le romantisme, le plaisir ou l'excitation ne t'intéresse pas. Même si une ambiance plus torride aurait été plus agréable pour passer ce moment.

Tu entraîne son corps plus près des lavabos sous l'impulsion du tien jusqu'à te cogner les reins un peu trop brusquement contre le rebord. Putain, tu fais n'importe quoi. Ta maladresse n'aide pas. Tu te hisses doucement sur un des lavabo, ta robe noire glissant vers le haut par le mouvement. Tes jambes viennent se verrouiller derrière ses hanches, pendant que tes doigts quittent sa nuque pour commencer à déboutonner sa chemise. Non. Attends. Est-ce vraiment utile ? Pas vraiment. Juste une perte de temps pas nécessaire. Tu abandonnes l'étoffe de sa chemise pour plutôt t'occuper à desserrer sa ceinture. Tu commences à montrer ton empressement, à t'agiter un peu trop. Ça pourrait passer pour de l'excitation, pas pour de l'impatience à finir tout ça. Oh et puis importe de ce qu'il peut penser maintenant, il ne se souviendra pas de tout de toute façon. Tu veux simplement pouvoir dire que vous avez couché ensemble, rien de plus.






citizen erased

Break me in, teach us to cheat and to lie, cover up. What shouldn't be shared ? All the truth unwinding scraping away at my mind. Please stop asking me to describe him. For one moment, I wish you'd hold your stage with no feelings at all, open minded. I'm sure I used to be so free.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t154-amw-even-if-you-re-not-per



Messages : 1783
Origine du personnage : Métamorphe Lion - Alpha
Alignement : Neutre
Emploi : PDG de la Precision Institute of Protective Measures



Your Soul
♠ Pouvoirs: La température transmisse dans ses mains peut créer des brûlures jusqu'au troisième degré. Avec cette chaleur, les objets en plastiques peuvent fondre, carboniser les feuilles de papiers et les objets métalliques, comme un petit tuyau, peuvent se tordre sous la chaleur. Par contre, au moment où ses mains surchauffent, il doit éviter de toucher son propre corps, car ce dernier peut se blesser lui-même. De plus, s'il en abuse, sa température risque de chuter drastiquement au point de frôler l'hypothermie.
♠ Forces & Faiblesses:
avatar


The Alpha

Message05.01.16 22:24

Lies require commitment
ft. Anna & Shan

Tu ne sortiras pas de là sans avoir un peu donné de ta personne, n'est-ce pas? Tu t'es fait piéger comme un imbécile par une femme qui n'est même pas dans ta meute. Quand tu vas comprendre tous les problèmes que cette soirée va engendrer sur ta vie, tu vas amèrement regretter les prochains événements. Tu t'apprêtes bientôt à vivre un véritable calvaire qui ne semblera ne pas avoir de fin au moment où elle capture tes lèvres dans un baiser qui semblerait chaste pour n'importe qui. Pourtant, en homme docile qui ne te ressemble pas le moins du monde, tu l'as laisse te guider jusqu'à un lavabo où elle se hisse sans trop de problèmes. Eh toi? Tu suis bêtement le mouvement...

C'est que tu es étrangement sensible lorsque tu sens ses doigts traîner au niveau de ta ceinture. En temps normal, tu aurais repoussé ses mains dans un grognement qui laisserait entendre ton agacement, mais cette fois-ci, tu ne fais absolument rien pour la repousser. Pire encore, tu lui laisses le loisir de retirer ta ceinture afin de faciliter la perte de ton pantalon qui tombe au niveau de tes chevilles. Te voilà avec la chemise à moitié ouverte qui dévoile une partie de ton torse et ton seul sous-vêtement qui cache encore tes attributs masculins. Il vous faut moins de quelques secondes pour que ce bout de tissu aille rejoindre ton pantalon sagement au sol.

La chaleur se fait de plus en plus intense à travers ton corps, tu pousses quelques grognements lorsque l'autre Métamorphe prend possession de tes lèvres. Incapable d'attendre plus longtemps et cédant à tes pulsions que tu arrives normalement à contrôler, tes mains se resserrent avec force sur ses cuisses au moment où tu prends possession de son corps. Eh les préliminaires, la douceur ou encore la passion dans tout ça? Qu'est-ce que tu en as à faire. C'est elle qui a décidé d'écarter les cuisses, te laissant le champ libre sous sa robe. Tu ne ressens aucune affection pour cette femelle et encore moins un besoin d'en prendre soin. Tu n'es pas loin d'incarner la même attitude qu'un animal qui doit se reproduire, sauf que jamais au cours de ton existence tu n'as cherché à faire tomber une femme enceinte pour avoir un gamin.

Tu ne sais pas combien de temps tu conserves ce rythme à deux doigts d'être violent, mais tu t'arrêtes seulement au moment de l'acte final. À bout de souffle et ton visage trempé de sueur, tu relèves ton regard vers Anna avant de te décaler de quelques pas. Aucune parole ni aucun mot ne sort de ta bouche pendant que tu récupères tes vêtements. Certes, tu te sens mieux, la chaleur semble s'être calmé quoique les sensations d'engourdissements sont encore présentes, mais tu peines à réaliser ce que tu viens de faire dans les toilettes de ce bar. En ce moment, c'est le fouillis le plus total dans ton esprit. Sans t'éterniser plus longtemps dans cette pièce, tu t'assures que ton habit est en ordre avant de quitter les lieux sans dire quoique ce soit à la Métamorphe... Quand tu trouveras le sommeil, tes souvenirs de cette soirée seront flous. Est-ce que tout ça va s'être déroulé dans la réalité ou dans tes rêves? Tu vas malheureusement le savoir bientôt.





« Shan »
Lost the battle, win the war. I'm bringing my sinking ship back to the shore. We're starting over, head back in. There's a time and a place to die but this ain't it. Wish I could find a crystal ball. You know I'd use it all for good. Instead, I have some memories for the days I don't feel anything. At least, they remind me not to make the same mistakes again. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsultima.actifforum.com/t157-shan-bow-to-me






Contenu sponsorisé

Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Lies require commitment [Anna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lies require commitment [Anna]
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORS ULTIMA :: 
City of Toronto
 :: 
West End
 :: 
Autres
-